15 prix spéciaux au FESPACO 2015

586 0

La 24e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) n’échappera pas à la règle. Les prix spéciaux seront au rendez-vous. Même si certains ont désisté cette année, ils seront tout de même 12 donateurs à offrir 15 prix d’une valeur cumulée de 84 millions de F CFA.

12 donateurs, Etats, structures privées, associations et institutions confondus, ont décidé de primer l’excellence au FESPACO 2015.

La valeur des prix va de 2 millions à 15 millions de F CFA. 15 prix seront décernés dans l’après-midi du 6 mars 2015 au pavillon Soleil levant du SIAO (Salon international de l’artisanat de Ouagadougou) aux films en compétition officielle qui auront satisfait aux critères règlementaires.

La CEDEAO se particularise cette année en donnant le plus gros montant des prix spéciaux (25 millions de F CFA), dont 15 millions de F CFA pour le Prix de l’intégration et 10 millions de F CFA pour le Prix de la meilleure réalisatrice ouest-africaine.

Les membres du comité d'organisation du FESPACO  2015 © Burkina24
Les membres du comité d’organisation du FESPACO 2015 © Burkina24

Pour la première fois de l’histoire du FESPACO, un prix spécial portera le nom du président Thomas Sankara. C’est une initiative de la Guilde africaine des réalisateurs et producteurs, présidée par Balufu Bakupa-Kanyinda, en collaboration avec Canal +. « Nous avons avalé notre salive pendant 27 ans, le moment est venu », a-t-il commenté lors de la conférence de presse organisée ce 2 mars 2015 par le comité d’organisation du FESPACO.

A ce FESPACO 2015, des donateurs de prix spéciaux n’ont pas pu être au rendez-vous. Michel Saba, président de la commission prix spéciaux, a évoqué « les différents changements intervenus dans la relecture du règlement pour donner plus de consistance aux prix spéciaux décernés, ainsi que la situation de transition que traverse notre pays depuis la révolution des 30 et 31 octobre derniers ».

Mais la qualité et l’importance des prix des 12 donateurs satisfont amplement les organisateurs du FESPACO. A noter que le festival intervient désormais dans la composition des jurys des prix spéciaux, en y faisant siéger un représentant, par « souci de garantir l’objectivité, la transparence et l’équité dans les délibérations ».

Abdou ZOURE

Burkina24


Les donateurs

1 – Union européenne : Prix européen, 7 millions de F CFA

2 – CEDEAO : Prix de l’intégration pour le meilleur film ouest-africain (15 millions F CFA), Prix de la meilleure réalisatrice (10 millions F CFA)

3- UEMOA : Prix de l’intégration long métrage (5 millions de F CFA), court métrage (4 millions de F CFA), documentaire (3 millions de F CFa)

4 – Conseil de l’entente : Prix Houphouët-Boigny, 10 millions de F CFA

5 – UNICEF : Prix Unicef pour les droits de l’enfant, 7 millions de F CFA

6 – Fondation ECOBANK : Prix Sembène Ousmane, 5 millions de F CFA

7 – Ville de Ouagadougou : 2 millions de F CFA

8 – Royal Air Maroc : prix en nature (séjour à Ouarzazate), valeur d’environ 6 millions de F CFA

9 – La Guilde africaine des réalisateurs et des producteurs : Prix Thomas Sankara, 3 millions de F CFA

10 – L’interafricaine de la prévention des risques professionnels (IPRF) : Prix de la santé et de la sécurité au travail, 3 millions de F CFA

11- Association catholique mondiale de la presse : Prix Signis, 2 millions de F CFA

12 – Loterie nationale burkinabè (LONAB) : Prix de la chance, 2 millions de F CFA



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *