Les ordinateurs vous connaissent mieux que votre famille et amis

195 0

Sur la base des contenus que vous “likez” sur Facebook, un ordinateur est capable d’évaluer vos traits de personnalité de façon plus fiable que vos amis ou votre famille. Tel est le résultat obtenu par des chercheurs en intelligence artificielle, lesquels ont conçu un algorithme capable de dresser le portrait d’un individu en fonction des “likes” qu’il laisse sur Facebook, a indiqué journaldelascience.fr.

Les résultats de travaux menés par des chercheurs en intelligence artificielle des universités de Cambridge et de Stanford aux Etats Unis viennent de révéler que plus que les membres de votre famille ou vos amis, votre ordinateur vous connaît beaucoup mieux.

En effet, les auteurs de ces travaux ont conçu un programme informatique capable de prédire la personnalité de l’individu en fonction des “likes” qu’il attribue sur Facebook. Un algorithme dont ces chercheurs ont constaté que le portrait des individus qu’il dressait était plus fiable que celui dressé par leurs amis ou par les membres de leurs familles (voir illustration).

ordinateur-humain_0

Fait rassurant toutefois, ces travaux révèlent que les conjoints sont les seuls capables de faire légèrement mieux que cet algorithme.

Au-delà des résultats obtenus par cet algorithme, ces travaux montrent que les machines auront, dans un avenir proche, une capacité à mettre au jour les caractéristiques psychologiques des individus de façon probablement beaucoup plus efficace que les humains.

Le site journaldelascience rapporte également qu’il a fallu un échantillon de 86 220 utilisateurs de Facebook, qu’ils ont soumis à un questionnaire chargé d’évaluer les différents traits de leur personnalité pour concevoir ce programme informatique.

Puis, en corrélant les résultats obtenus à ce questionnaire à la nature des contenus “likés” par chacun de ces participants, ces scientifiques en ont déduit des “règles”, qu’ils ont implémentées dans leur programme informatique.

Ces travaux ont été publiés le 12 janvier 2015 dans la revue PNAS sous le titre“Computer-based personality judgments are more accurate than those made by humans”.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…