Burkina : Nouvelle baisse de 25 F CFA des prix des hydrocarbures

532 47

Le gouvernement burkinabè a consenti une nouvelle baisse de 25 F CFA des prix à la pompe des hydrocarbures. Elle est effective à partir du 3 mars 2015, selon  l’arrêté conjoint des ministres du commerce et des finances, signé du 2 mars 2015.

Cette diminution intervient moins de deux mois après une première baisse de 25 F CFA le 19 janvier 2015. Le super 91 est désormais fixé à 682 F CFA, le pétrole à 560 F CFA, le gasoil à 606 F CFA et le mélange 2T à 690 F CFA à Ouagadougou. A Bobo-Dioulasso, les prix sont respectivement de 677 F CFA, 555 F CFA, 601 F CFA et 685 F CFA.

Les organisations syndicales avaient organisé des manifestations pour réclamer une baisse de 150 F CFA, se basant sur la baisse du cours du baril de pétrole.

Le gouvernement avait évoqué des tensions de trésorerie au niveau de la SONABHY, la société d’hydrocarbures du Burkina, pour justifier l’impossibilité d’une baisse plus conséquente.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 47 commentaires

  1. Pourquoi les hydraucarbures couteraient moins cher a Bobo que dans les autres localites? Est-ce normal dans un pays comme le Burkina? Pourquoi ne pas harmoniser les prix sur l’ensemble du territoire national?

  2. Foutaise si la transition ne peut pas mieux faire,j'avou qu'il doive ns laiss? pay? l carburant come on le payai sou le r?gime Compaor?.?a c? kel mani?re de dimunu? 25f,25f a chaque fois .thruuuuuuu

  3. Il n’y a pas de monopole au Mali. Tu peux prendre ton carburant ? Sank? ou ? Total avec des diff?rences de prix sur le litre; ce sont les monopoles qui tuent le pouvoir d’achat. Avec les mauvaises gestions pass?es ce n’est pas le gouvernement de transition qui pourra faire des miracles pour combler le d?ficit abyssal de la Sonabhy.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *