FESPACO 2015 : Avec “Run”, la Côte d’Ivoire court vers l’Etalon de Yennenga

540 0

La Côte d’Ivoire est rentrée en compétition avec le film « Run » dont la projection a eu lieu au ciné Burkina ce mardi 3 mars 2015. « Run » du Franco-ivoirien Philippe Lacôte n’est pas à sa première compétition pour avoir participé en 2014 au festival de Canne. Très appréciés des cinéphiles du FESPACO, les Ivoiriens mettent toutes les chances de leur côté pour repartir avec l’ « Etalon d’or de Yennega ».

« Run » est un film qui parle de tout ce qui s’est passé ces dernières années en côte d’Ivoire, la guerre, le nationalisme.

« La côte d’ivoire a traversé une crise et il est de notre devoir, de notre inspiration de témoigner de cette crise chacun à sa manière. C’est un travail de mémoire, ce n’est pas un travail de vengeance, ce n’est pas un tribunal », dit Philippe Lacôte, le réalisateur du film.

« Run », qui veut dire courir en anglais, c’est aussi le nom que porte l’acteur principal, un jeune homme obligé de fuir toute sa vie face aux difficultés qui se présentent à lui. « C’est pour ça que je lui ai donné ce nom-là, pour donner une notion d’énergie de la jeunesse et pour raconter l’histoire d’un jeune homme qui traverse toutes les vingt dernières années de l’histoire de la Côte d’Ivoire », ajoute l’auteur.

La salle de ciné Burkina a refusé du monde à cette première du film et la communauté ivoirienne fortement représentée, avec en tête le ministre de la culture ivoirien, Morris Bemdama. Le ministre a dit toute sa satisfaction à son compatriote Philippe Lacôte pour son œuvre qui signe aussi le retour de la Côte d’Ivoire « avec joie » dans le cinéma.

Sans nier leur souhait de repartir avec le grand prix, le ministre ivoirien indique avant tout « être venu à une communion, à une fraternité, à la fête du cinéma africain. Mais évidemment, nous voulons repartir avec l’Etalon du Yennega pour l’offrir au président de la république. Mais Nous sommes fair-play, nous avons nos chances et c’est l’Afrique qui gagnera», conclut-il.

Reveline SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *