3e promotion des Elèves sous-officiers spécialistes : 100% à l’ENSOA

1714 0

La troisième promotion des Elèves sous-officiers spécialistes (ESOS) de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) ont effectué leur sortie ce 6 mars 2015 à Kamboinsé. Les 80 recrues ont effectué un succès de 100%.

Entrés à l’école nationale des sous-officiers d’active en mars 2014, la 3e promotion des élèves sous-officiers spécialistes de l’ENSOA en ressortent avec une moyenne générale de 14,067%, oscillant entre 16,445 et 12,002 sur 20. Des résultats qui satisfont leurs supérieurs hiérarchiques.

« Je puis affirmer que les objectifs de la formation de la promotion ont été atteints(…) je vous déclare aptes à l’emploi des sous-officiers et dignes d’être nommés au grade de sergent », s’est exprimé le colonel major Raboyinga Kaboré, chef d’état-major de l’armée de terre.

En effet, ces 80 recrues civiles destinées à l’emploi des sous-officiers spécialistes sont diplômés dans les domaines du génie civil, de la santé, de la maintenance automobile, du service informatique et de la comptabilité, des connaissances et aptitudes militaires du niveau du certificat d’étude technique d’armes n°2.

Le programme pluridisciplinaire de formation qui leur a été appliqué a visé la production des militaires sous-officiers compétents du grade de sergent.

De ce fait, « les savoirs, savoir­-faire, savoir-être et vouloir-être, inculqués au cours du séjour de l’ENSOA, ont constitué le fondement essentiel qui va conforter la vocation de ces futurs cadres dans le service des métiers des armes »,  selon le colonel major Raboyinga Kaboré. Ils ont été formés au comportement militaire, à la mission opérationnelle et à la formation physique militaire et sportive. Néanmoins, il s’est voulu prévenant.

le colonel major Raboyinga Kaboré, chef d’état-major de l’armée de terre
Le colonel major Raboyinga Kaboré, chef d’état-major de l’armée de terre

« Futurs sergents, sachez que loin d’être un aboutissement, les moments solennels que vous vivez ne sont que le début des exigences de votre engagement à servir les Forces armées nationales avec loyauté et professionnalisme ». Pour lui, ils devront maintenant répondre aux attentes du commandement et du peuple burkinabè avec dévouement, éthique et intégrité.

La promotion, par la voix de leur délégué, Abel Poda, a promis d’appliquer quotidiennement les connaissances acquises, par leurs œuvres professionnelles. Ils devraient y parvenir, avec l’appui de leurs parrains respectifs et des différents responsables de la chaîne de commandement.

Mouniratou LOUGUE

Burkina24



Article similaire

Défilé My Walk-In, un succès!

Posté par - 3 août 2012 0
D’inspiration des années 50 à 70, le défile de Lolitta Dandoy, « My Walk-in », fut un franc succès sur l’esplanade de…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *