Elections d’octobre : Le Faso Autrement mise sur les zones rurales

252 0

Le Faso Autrement était, le weekend dernier, dans le village de Tansablogo dans la commune de Koubri. Cette visite s´inscrit dans la campagne entreprise par le parti pour revisiter ses bases et les étendre à travers tout le territoire national en vue des élections d´octobre prochain.

Echanger avec les populations sur la vie sociopolitique du Burkina et surtout « sonner la mobilisation de ses militants et sympathisants » pour les élections à venir, voilà l‘objectif des responsables du parti Le Faso Autrement à Tansablogo dans la commune rurale de Koubri.

Pour le président du parti, Dr Ablassé Ouédraogo, c’est la participation des populations rurales qui feront la différence aux élections présidentielle, législative et municipales d´octobre 2015 et janvier 2016.

« 80% des populations vivent dans les villages et dans les communes rurales. Il faut aller les écouter, échanger avec elles et les convaincre. Et c´est là que nous pensons faire la différence par rapport aux autres » a-t-il ainsi soutenu.

Les populations de Tansablogo et celles des villages environnants ont profité pas manqué adresser leurs différentes préoccupations au parti. Accès à l´eau potable, activités génératrices de revenus pour les femmes et des emplois pour les jeunes sont entre autres les doléances relevées par Awa Sawadogo, représentante des femmes.

« Ce sont les mêmes réalités vécues et décrites par nos populations partout où nous sommes déjà allés. Pour nous la principale richesse réelle de notre pays, ce sont ses femmes et ses hommes. Et pour qu´ils puissent produire il faut leur garantir la santé et l´éducation professionnalisant », a répondu Ablassé Ouédraogo qui a exhorté les militants et sympathisants de son parti à s’inscrire massivement sur es listes électorales pour pouvoir exprimer leur choix sur Le Faso Autrement au moment venu.

Synthèse de Maratou SOUDRE

Burkina24

Source : Service de communication du parti

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre