Produits périmés au RU central : La Ligue des consommateurs revient sur ses paroles

L’affaire des produits périmés découverts par des étudiants au Restaurant universitaire de l’Université de Ouagadougou continue de rebondir. La Ligue des consommateurs du Burkina, section Kadiogo, est revenue ses premières déclarations.

Au cours d’une conférence organisée ce 18 mars 2015 par l’association, «Deux heures pour nous, deux heures pour l’Afrique», qui a découvert les produits qui ne cessent de faire couler beaucoup d’encre et de salive, le président de la section Kadiogo de la Ligue des consommateurs, Serges Bambara, est revenu sur ses premières déclarations.

Il déclarait en effet le 16 mars dernier sur la RTB Télé n’avoir pas découvert de produits périmés sur les lieux. Ce 18 mars 2015, au cours de la conférence de presse, Serges Bambara avoue que les étudiants ont réussi à le convaincre du contraire.

« Nous n’avons pas vu de sachets périmés dans le magasin. Mais après avoir rencontré le mouvement qui nous a présenté un sac de 25 kg de lait périmé depuis le 3 janvier 2015, nous avons tout de suite compris», a-t-il déclaré, selon ses propos rapportés par Sidwaya.

Il apporte par conséquent son soutien aux étudiants qui réclament au CENOU de la  mise à terme du contrat du prestataire, celles de son gérant et de la chargée de la livraison des produits, le départ de la directrice des restaurations, un audit sur le CENOU et la réfection des restaurants universitaires.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

13 commentaires

  1. UN PAS en arri?re qui confirme les soup?ons de complot,
    mon fr?re BAMBARA de la ligue des consommateurs, soit FESCIBF voulait te limer ou tu t’es dit hoonnn il faut que je suive la direction du vent d?h.
    dans tous les cas vous avez montr? votre limit?. chacun ? son prix ou chacun connait Bagage qui lourd.

  2. Qui ecoute ses gas de la league des consomateurs?sils etaient honn?te pourquoi ils ne parlent pas de la baisse du co?t du transport qui devait suivre normalement apr?s la baisse de 50francs sur le prix du litre des hydrocarbures?regl? ca dabord.m?me si ses produits etait de qualit?,n?amoin le co?t du plat n,est pas en adequation avec sa qualit?.ceux qui mange au ru en savent quelque chose.

  3. J'ibvite le Ministre Philuga et le gouvernement de Isaac Zida a octroyer aux personnels d'administration et de gestion du MESS les indemnites speciales. En rappel cette injustice a mise en mal l'organisation du BEPC 2014. Corrigez cette injustice c'est prevenir le bon deroulement des examens du BEPC et BAC 2015.

  4. Soyez plus pr?cis la ligue soit nos futur grnds personnalit?s on raison ou non,car la menace de mauvaise consommation ns pr?occupe.

  5. Tu as raison Patrice, mais mon point de vu est que tout consommateur est membre de la ligue et par cons?quent peut et doit d?noncer toute non-conformit? r?elle et/ou potentielle sur tous les produits et/ou services. Laisser tout aux mains du bureau de la ligue, je pense que nous (Consommateur) mettons nos vies en danger.

  6. je pense que la ligue de consommateur n est pas une association serieuse. l association profite des grogne des gens pour se faire entendre. qu elle leur action concrete comment une telle situation peut les echappe. ils sauvent leurs face voila pourquoi ils espriment leur soutien au etudiant.

  7. ligue des mangeurs oui…je ne sais pas trop quoi ca sert ce confiliabule de corrompus qui se sucrent sur dos du peuple au frais des grands operateurs econommique vicieux…ils n’ont jamais pu dem?nteler aucun reseau de malfrants si ce n’est que se faire des querelles intestines pr des postes de leadership…honte a vs la ligue ds consammateurs!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page