Seydoni : 20 ans, ça se fête !

648 0

Créé en 1994, Seydoni production s’est spécialisé dans la production des artistes et l’organisation d’évènementiels. Après 20 années d’existence, les organisateurs étaient face à la presse, ce 18 mars 2015, pour annoncer les activités marquant la commémoration de cet anniversaire.

Des journées portes ouvertes, une dîner gala, une conférence-débat sont, entre autres, les activités commémoratives des 20 années de Seydoni production qui se dérouleront du 26 au 28 mars 2015. Seydoni se positionne comme « la première entreprise » de production d’artistes. En 20 ans, elle a réalisé plus de 1 500 œuvres musicales. De même, pour répondre aux besoins de l’évènementiel, Seydoni met sur le marché du matériel de sonorisation et de lumières.

Grâce à Seydoni, «un circuit national de production, de fabrication, de distribution et de diffusion Seydoni a pu naitre au Burkina », indique la note introductive, pour pallier au manque de structures et soulager les artistes qui étaient obligés de se déplacer à l’extérieur.

« En toute modestie, tous les évènements qui se succèdent au Burkina, Seydoni y participe», dira Boureima Djiga, directeur artistique adjoint pour parler de la notoriété de la société.

Elle aura aussi contribué à redynamiser le secteur de la musique, « on compte de nos jours plus de 300 œuvres produites par an », ajoute-t-il.

En effet, elle intervient dans l’enregistrement sur supports audio, la production et duplication d’œuvres musicales, production-édition-distribution et management d’artistes et audio-visuels et spectacles.

La société ne se limitera pas qu’au Burkina, son expertise est sollicitée au Mali, en Côte d’Ivoire et au Niger où sont implantés des démembrements.

Ces 20 années ont aussi été parsemées « d’embuches et d’obstacles ». C‘est pourquoi les organisateurs veulent saisir cette occasion pour « sensibiliser sur le besoin de soutenir la culture pour que l’industrie culturelle soit viable et pour que les artistes puissent vivre de leur art».

Le thème retenu à cet effet est «vivre de la musique, est-ce possible pour les artistes et les entreprises culturelles».

Pour les festivités, il est prévu deux plateaux artistiques en live, au diner gala et au concert qu’elle organise à la Place de la Révolution. «Seydoni production a les moyens pour ça », rassure Abdoulaye Cissé, directeur artistique. Plusieurs artistes burkinabè sont attendus avec pour artiste international invité, Sékou Bâ Bambino de la Guinée Conakry.

Reveline SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *