Le procès OBOUF renvoyé au 27 mars 2015

601 14

Le procès de la société OBOUF SA, du PDG du Groupe OBOUF et de 12 autres personnes a été renvoyé au 27 mars 2015 afin de permettre à la défense d’analyser un rapport d’expertise sur la toxicité des produits découverts le 19 février dans l’entrepôt de la société.

Les avocats de la défense, Me Antoinette Ouédraogo et Me Yacouba Ouattara, ont demandé ce renvoi afin d’examiner un rapport d’expertise scientifique “d’une vingtaine de pages” sur la toxicité des boissons incriminées que la défense affirme avoir reçu le matin du mardi 24 mars 2015.

Pour asseoir “une défense solide” de leurs clients, assurer le principe du contradictoire, les avocats ont demandé un renvoi en huitaine.

Le Procureur a rétorqué que ce dossier ayant trop duré, qu’il est inscrit sous le régime du flagrant délit et requérant donc la célérité dans son jugement, il est possible de le juger ce mardi.

Ce n’est pas la première fois qu’un avocat demande le renvoi d’un dossier. En quoi ce dossier est tellement spécial qu’il doit subir un traitement spécial ?“, s’est interrogée Me Ouédraogo.

 Mais le Procureur a fini par accéder à la demande des avocats, pour éviter, dit-il, que sa position ne soit interprétée comme une volonté d’administrer une justice particulière.

Ce à quoi le tribunal s’est rangé en renvoyant le dossier du 27 mars 2015.

Pour rappel, un entrepôt appartenant au groupe OBOUF servait de lieu de stockage de plusieurs canettes de boissons dont les dates de péremption, arrivées à échéance, étaient falsifiées. La société OBOUF SA, son PDG Boureima Ouédraogo et 12 autres personnes, dont un Tunisien, sont poursuivis pour “tromperie aggravée du consommateur”  et emploi de machine propre à la falsification.

Au procès, la ligue des consommateurs, l’agent judiciaire du trésor et la Direction générale du contrôle économique et de la répression de la fraude se sont constitués partie civile.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 14 commentaires

  1. ca fait la 2eme fois kon repousse ce proces fo eviter de faire chier les gens il fo juger ce criminel rapidema pour sevir d’exemple fo pas nous enerver avec votre votre jeu de cache cache pour proteger un ancien barron du pouvoir de toute facon il na plus aucune libert? il ne pourra plu circuler a waga paisiblema il va demeurer en prison toute sa vie

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *