SEMICA 2015 : Rendez-vous au pavillon du Soleil Levant du SIAO

Initialement prévue pour se tenir au Centre Commercial Laico Ouaga 2000, c’est finalement au pavillon Soleil Levant du SIAO que se tiendra le 4ème SEMICA (Salon international des mines, de l’énergie et des carrières) avec pour thème « Promotions des matériaux locaux et de la fourniture locale de biens et services miniers ».

Dans la matinée du 24 mars 2015, le comité d’organisation du SEMICA a animé une conférence de presse. Ladite conférence a été l’occasion pour les organisateurs du salon de revenir sur les détails se rapportant à la tenue de la manifestation.

Selon le promoteur, Innocent Belemtougri, des contraintes infrastructurelles les amènent à trouver un nouveau site d’accueil pour la 4e édition du SEMICA. Il est à noter que le salon était initialement prévu pour se tenir au centre commercial de Laico Ouaga 2000.

Mais compte tenu de « défaillances » sur ce site, c’est finalement le pavillon Soleil Levant du SIAO qui sera le lieu de convergence les 28, 29 et 30 mai prochains pour le déroulement de ladite cérémonie.

Pour le promoteur, cette délocalisation qu’il qualifie de dernière minute n’affectera nullement le déroulement du salon.

Les participants attendus. Cette 4e édition du SEMICA verra la présence de la Suède, « Pays Invité d’Honneur ». Le conférencier, lie ce choix à l’importante avancée de ce pays scandinave dans la maitrise de l’énergie solaire.

Pour lui, le Burkina gagne gros à collaborer avec ce dernier à un moment où la question de l’énergie se pose avec acuité. En plus du pays invité d’honneur, plus de 3 000 participants, parmi lesquels 100 étudiants de toutes les filières confondues et des ressortissants en provenance de 50 pays à travers le monde entier, sont attendus au SEMICA 2015.

Soutien des autorités. Innocent Belemtougri a tenu au cours de son intervention à remercier les autorités pour leur soutien pour avoir permis d’associer leur image et leur présence au SEMICA 2015.

Pour lui, organiser une manifestation telle que celle-ci nécessite de pouvoir compter sur les autorités. «  Il est important d’avoir la caution des politiques, parce que les investisseurs quand ils viennent, ils ont besoin de s’assurer que la manifestation qui se tient, se tient avec l’aval des autorités», explique-t-il.

A ce titre, il est à noter que le 4e SEMICA, qui aura lieu du 28-30 mai 2015, se tiendra sous la présidence du chef du gouvernement Isaac ZIDA, du parrainage du Ministre des mines, des carrières et de l’énergie et du patronage du président de la chambre des mines du Burkina.

KOUETA Oui (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page