Arrestation d’un ministre centrafricain accusé de viol

330 0

Le ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture, Romaric Vomitiade a été placé lundi sous mandat de dépôt, suite à une affaire de viol sur une mineure de 16 ans à Yaloké, dans le nord-ouest de Bangui, a rapporté la VOA.

Début février dernier, des opérations de consultations populaires à Yaloké, localité située à 222 Km au nord ouest de Bangui sont tenues par une délégation dirigée par le ministre Romaric Vomitiade.

Dès son retour à la capitale centrafricaine, une radio locale diffuse le témoignage d’une adolescente de 16 ans affirmant avoir été violée par le ministre au cours de ces opérations.

Cette affaire fait couler beaucoup d’encre et de salive dans le pays, toutefois, le ministre présumé violeur ne se reconnaît aucunement dans les faits.

La VOA ajoute que depuis lors, les relations entre l’exécutif et le ministre mis en cause ne sont pas au beau fixe, au point d’en être finalement arrêté et placé sous mandat de dépôt.

Le procureur général près la Cour d’appel de Bangui, Maurice Dibert Dollet, estime que l’enquête suit son cours et le chef du département du tourisme sera présenté très prochainement à un juge.

Joint par VOA Afrique, le ministre de l’Administration du Territoire et Porte-parole du Gouvernement, Modibo Bachir Walidou, indique que “cette arrestation d’un membre du gouvernement en fonction, répond à la volonté de la presidente de la transition, Catherine Samba Panza, de lutter contre l’impunité“.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre