Seydoni Production s’ouvre aux Burkinabè

1347 5

L’anniversaire des vingt années d’existence de Seydoni production, une entreprise pionnière dans la production, la diffusion et la distribution de la musique au Burkina, s’ouvre ce jeudi 26 mars 2015, avec la journée porte ouverte. Les visiteurs, étudiants, artistes et la population ont eu droit à une exposition photos, des visites guidées des studios d’enregistrement de musique.

Trois journées sont consacrées à la commémoration de la vingtième année de Seydoni production, du 26 au 28 mars. Les activités entrant dans ce cadre ont débuté, ce jour avec la journée porte ouverte où les visiteurs ont pu voir une exposition photos de plusieurs stars et hommes de culture du Burkina et d’ailleurs.

Des visites guidées sont organisées dans les studios pour permettre aux uns et aux autres de se faire une idée de la production de musique.

Ces photos retracent l'histoire de Seydoni Production ©Burkina24
Des photos qui retracent l’histoire de Seydoni Production ©Burkina24

Le secrétaire général du ministre de la culture, Désiré Ouédraogo, venu pour l’occasion soutenir les organisateurs, a félicité le directeur «pour avoir pris le risque pour hisser le flambeau de la musique burkinabè parce que s’il n’était pas là, je ne sais pas à quel niveau on serait aujourd’hui ».

Mais le directeur de Seydoni production Richard Traoré dit avoir réalisé son rêve d’installer une industrie culturelle mais insatisfait par rapport aux attentes en 20 années au service de la culture parce qu’il y a eu « des embuches, des incompréhensions».

« Je ne suis pas satisfait de ce qu’on a atteint à présent parce qu’on voulait plus, on veut faire en sorte que les populations et les autorités fassent de la musique leur affaire comme en Côte d’Ivoire et ailleurs», dit-il.

A cet effet et comme perspectives pour diversifier ses activités, Seydoni va entamer sa mutation vers une société de communication tout en gardant le côté production musicale et cinématographique.

Seydou Richard Traoré, PDG de Seydoni Production © Burkina24
Seydou Richard Traoré, PDG de Seydoni Production © Burkina24

« On va passer à l’étape de rentabilisation et faire en sorte que l’Etat participe dans la phase d’investissement, la formation, la facilitation des mouvements des artistes et les infrastructures», a ajouté le directeur.

Seydoni Production serait non seulement pionnière dans la production musicale made in Burkina Faso, elle serait aussi le meilleur studio de musique au Burkina, en entendre Cyril Cernicchiaro, ingénieur de son à Seydoni.

« Seydoni travaille dans les normes professionnelles avec un système complet d’interface, 32 pistes, un système très connu et répandu dans les studios professionnels et qui n’existe pas dans un autre studio au Burkina », expose-t-il.

Entre autres activités en cet anniversaire, un diner gala est prévu le 27 mars et un concert gratuit à la Place de la Révolution.

Reveline SOME

Burkina24



Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. Bonjour Seydoni Production. On peut avoir le contact pour plus d’informations pour nous qui ne residont pas à Ouagadougou.

  2. salut a vous, je voudrais avoir des informations sur les modalités d’enregistrement dans votre studio,le pris pour un single,et pour le tournage d’un clip video et ou est ce qu’on peut vous trouver merci

  3. Nous somme deux jeunes musicien un ivoirien et un burkinabé vivant en côte d ‘ivoire et etant donné que la musique est très développé en côte d’ivoire qu’ au burkina nous voulons apporté notre pierre a l edifice de l ‘internationnalisation de la musique burkinabé en la modernisant comme la fais en côte d ivoire le groupe kiff no beat nous avons juxte besoin d une structure pour nous accompagné

  4. salut a vous, je voudrais avoir des informations sur les modalités d’enregistrement dans votre studio: prix général par tube, par singer, clip singer etc

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *