Procès Obouf : Le dossier mis en délibéré le 3 avril 2015

Les frères Obouf, Boureima Ouédraogo (Président du conseil d’administration)  et Noufou Ouédraogo (Directeur général)  ont reconnu avoir utilisé une machine pour falsifier des boissons en canettes, lors de leur procès, ce 27 mars 2015.

Mais ils affirment n’avoir mis aucune canette sur le marché et déclarent n’avoir pas voulu nuire à la santé des Burkinabè. Après près de treize heures d’audience et une demande de renvoi refusée (voir), le dossier a été mis en délibéré pour le 3 avril 2015. A cette date, le tribunal décidera s’il doit donner le verdict ou rouvrir les débats.

  • Plus de détails et le résumé des débats : Cliquez ici

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page