Crise à la BRAKINA/SODIBO : la CGTB donne de la voix

943 44

Face à la presse ce lundi 30 mars 2015 dans l’après-midi, la Confédération Générale des Travailleurs du Burkina (CGTB) a donné de la voix pour soutenir les agents de BRAKINA/SODIBO en bras de fer avec leur employeur. La CGTB estime que les agents n’en demandent pas trop, mieux leurs revendications sont modestes par rapport à ce qu’ils rapportent à la société.

Les travailleurs de la BRAKINA/SODIBO  légitiment leur mouvement actuel par les mesures prises par la direction de la société.

En plus de leur revendication de hausse des salaires à 100%, ils citent notamment le licenciement de 10 agents de BRAKINA/SODIBO à Bobo « pour fait de grève sous le fallacieux prétexte de contrat à durée déterminée arrivé à terme » ; la mise en place d’un nouveau programme de travail qu’ils jugent contraignant et le retard « délibérée » accusé dans le payement de leurs salaires.

Toutes choses qui auraient créé « un état d’esprit d’exaspération » chez les ouvriers et conduit à ce mouvement de grève illimitée. Ils précisent d’ailleurs que cet arrêt de travail n’est pas une décision du Syndicat national des travailleurs de brasseries (SYNTB) mais vient spontanément des agents à la base d’où le fait qu’il n’y ait pas eu de préavis de grève.

Du reste, la CGTB estime que les agents sont dans leurs droits et mieux, ils n’exigent pas mieux qu’ils ne méritent. « Il faut regarder ce que le travail rapporte et les risques liés au travail ». Et le délégué du personnel, Ollo Marc Kambou de renchérir : « la revendication que nous avons posée, certains disent que ce n’est pas réaliste. Nous avons démontré que c’est pus que réaliste. On peut dire même que c’est modeste ! ».

La CGT-B donne de la voix en soutien à la Brakina/Sodibo © Burkina24
La CGT-B donne de la voix en soutien à la Brakina/Sodibo © Burkina24

Une rencontre a eu lieu, hier dimanche 29 mars, entre une délégation de la CGTB et le gouvernement qui s’est dit préoccupé par la situation et demande « une reprise immédiate et effective » du travail par les travailleurs et à la société de garantir qu’il n’y aura pas de représailles à l‘encontre des agents.

Un comité de médiation devra ainsi dès le 1er avril réunir les deux parties pour trouver des solutions. Mais déjà, les employés, eux, estiment que pour la situation puisse se décanter, il faudra que l‘entreprise ait de la considération à leur égard. « Nous sommes en négociations et ça dépend de la prédisposition de celui qui est en face.

Parce que c’est vrai, avoir 100% c’est important sur le plan financier, mais c’est comment on te donne les 100% qui importe. Tu peux revendiquer 100% et avoir 20% et être satisfait. Ça dépend de la considération qui a prévalu lors des négociations », a laissé entendre Ollo Marc Kambou.

Pour l’heure, la CGTB affirme qu’une centaine d’agents sont retenus au sein de l‘industrie par la direction qui leur intime de ne pas rejoindre leurs camarades et menace de licenciement collectif.

Maratou SOUDRE

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

There are 44 comments

  1. L’employ? pourra les 100%,m?me plus!
    Dans le cas contraire qu’il ferme et on trouvera quelqu1 d’otre!!!!
    connais-tu les vraie actionnaires du brakina? ??? ?

  2. Si les employ?s revendiquent 100% c’est qu’ils savent que l’employeur est capable!
    On sait comment babylon exploite son prochain parceque l’on a la main dans la bouche d’autrui.

  3. Je pense qe ts cityens a le droit d revendiquer ce qi lui revient d droit car l ignorent est comme un aveugle qi traverse un pont de lianes!! Dieu merci pour cette nouvelle generation consciente et disciplin

  4. Chasser ce DG l?. On ne vient pas r?soudre des probl?mes aux conf?rences de presses.
    Il para?t qu’? la brakina les travailleurs ont deux bulletins diff?rents. Les bulletins qui partent ? paris pour les ?tats sont diff?rents de ceux qu’ils per?oivent. Si jamais cela est av?r?, ce DG fera la MACO.

  5. je ne comprends pas trop.avec quels dipl?mes ont-ils ?t? recrut?s? et dans quelles categories sont-ils class?s? quel est le concours qui permet ? ces gens d’arriver ? la brakina?les premiers recrut?s ont fait rentrer leurs fr?res,leurs cousins,leurs neveux etc.soyons un peu serieux c’est pas parce que c’est la transition que chaque groupuscule se l?ve et s?me la pagaille.que dites vous des fonctionnaires qui triment depuis longtemps?que dites vous des consommateurs?qu’on mette un peu d’ordre dans ce pays enfin.

  6. vs savez nos freres de la brakina st a encourager a continue leur lutte le DG doit ca meme respecte ses employes ce parce qu ils travaillent n8 e jr qu l8 il se permet de vivr a l aise je pense kil y gagnera plus alors du courage ms freres et soeurs de la brakina. Ce DIEU KI ES FORT

  7. Dc a nos jeunes frere ki non pa encore eu du boulot et ki en cherche…. sachez q la lutte n pa seulema faite pour les travailleurs dojourdhui, mai oci ceux d demain ou du futur tres proches. cela constitura des acquits sur les kels vous pourez vs tablet pr dotre bataille futur…. Car notez que la vie ch?re touche tt l mond et sa n va pa s’arange ds l futur……
    Ns devons ns serez tjr les coudes.

  8. j croi kon doi etr coheran . la lutte pr d meilleur condition est legitime. Et tt travailleur a parfaitement l droi d revendiquer d meilleur condition ( traitema salarial,com cdition d travail). Q lon dde 100% ou 1000% c des negociations. Et on fixe tjr haut pr espere avoir un p. l mem patron ki a des dotr usine ds la sou region paie mieu ailleur kici. Les syndica n st pa bete . ils ont leur propre economiste ki vt verifier tt les parametres…. mem l’inflation et l nivo d vie ds chaq pays avant d poser les doleances ou les plateformes revendicatives.

  9. M?me si le boulot est dure,combien dans la fonction publique touchent 140000f le mois selon des dires??Soyez raisonnables.

  10. C’est les consommateurs qui devaient lutter pour qu’on baisse les prix des produits sodibo. Les travailleurs de brakina n’ ont pas ? exiger un salaire en fonction du chiffre d’affaire d’une soci?t? dont ils ne sont pas actionnaires. Les autorit?s gagneraient ? instaurer un environnement qui puisse attirer les investisseurs. Autrement ce pays se retrouvera ? la tra?ne.

  11. Ces des histoire wi. Pourquoi vs n aver pa revendiker sa au temp d Compaore Blaise? Depui kan on augmente salaire a 100%? Sai sur kel base?

  12. On vous soutient jusqu’au bout …quand on dit burkinabe est m?chant l? c’est ici on sait sa …vos fr?res se battent pour avoir de meilleures conditions de vie et vous les brimer. ..que Dieu soit votre bouclier travailleurs de la brakina on vous soutient

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *