Amical Equipe locale du Maroc # Etalons « C’est un bon début pour nous », Gernot Rohr

Les Étalons du Burkina se sont imposés 1 à 2 contre l’équipe locale du Maroc en préparation déjà pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2016. Les Étalons qui préparent le début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CHAN) 2017 se sont imposés grâce à des buts de Aristide Bancé et Issoufou Dayo. Pour son premier match en tant que sélectionneur de l’équipe nationale du Burkina, le Franco-allemand Gernot est satisfait de la prestation de ses joueurs.

Gernot Rohr estime avoir réussi sa première sortie à la tête des Étalons
Gernot Rohr estime avoir réussi sa première sortie à la tête des Étalons

«Les joueurs étaient très motivés. Ils voulaient effacer ce mauvais souvenir de la Guinée Equatoriale. C’était une équipe du Maroc de qualité devant nous.

Elle avait battu le Congo Brazzaville 2 à 0. On savait que ce serait un match difficile. Mais ça été bien négocié par les joueurs», a analysé le nouveau sélectionneur des Etalons le Franco-allemand Gernot Rohr.

Ce match lui a permis de faire des essais selon ses propres mots : « on a fait des essais. On a essayé d’autres joueurs qu’on n’avait pas vu à la CAN.

Certains n’étaient pas là comme Jonathan Pitroipa, Alain Traoré. On n’a pas vu le gardien titulaire (ndlr Moussa Germain Sanou). Ceux qui avaient l’occasion de s’exprimer ont saisi leur chance. C’est un plus pour l’émulation.

C’est un bon début pour nous, le nouveau staff. C’est de bons augures pour moi, pour les prochains mois car j’ai senti un groupe qui veut bien faire ».

Gernot Rohr pense que les fondements sont là pour bâtir une équipe compétitive des Etalons du Burkina pour les éliminatoires de la CAN 2017 et la Coupe du Monde 2018. « La base, c’était l’esprit. Il est bon.

 La motivation est là. La qualité technique est là. On n’a pas eu beaucoup de temps pour travailler ensemble. Mais dans la semaine que nous avons passée à Casablanca, il y a eu un stage où j’ai pu connaître mieux les joueurs.

On va faire encore un match en fin mai en Corse pour continuer à faire connaissance et bien préparer les éliminatoires du 8 et 16 juin », souligne le successeur de Paul Put.

Sa bonne impression se justifie par le fait que « tout le monde s’est battu, tout le monde a voulu gagner et que tout le monde est derrière notre méthode qui est une méthode de travail, de rigueur et de discipline ».

Gernot Rohr aime le profil de Aristide Bancé
Gernot Rohr aime le profil de Aristide Bancé

Aristide Bancé a ouvert le score pour les Étalons du Burkina face à l’équipe marocaine.

Ce qui donne des espoirs au sélectionneur des Etalons. « C’est un très bon signe. D’ailleurs, c’est le seul qui a marqué aussi un but à la CAN.

Chaque entraîneur aime avoir des joueurs athlétiques comme ça qui sait marquer des buts à la pointe de l’attaque.

Il y a des choses à corriger à la CAN.

Mais il y a aussi d’autres joueurs qui peuvent prétendre qui n’étaient pas là aujourd’hui comme Pitroipa ou comme Alain qui devraient être intégrés dans cette équipe.

Il y aura de l’émulation.

Personne n’aura une place garantie. Il faut se la mériter chaque fois qu’il y aura une sélection», conclut-il.



Articles similaires

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page