Etats-Unis-Kenya : Obama sur les traces de son père

347 2

Les Kenyans s’apprêtent à recevoir, en juillet prochain, dans le cadre d’une visite officielle le Président américain, Barack Obama, sept ans après son accession à la tête des Etas-Unis. Cette visite a une connotation spéciale du fait que dans ce pays, il ne sera pas vraiment à l’étranger étant donné qu’il en est originaire, a informé le site journaldemontreal.com.

Jusqu’à ce jour, Barack Obama se sera rendu trois fois en Afrique noire sans y inclure le Kenya au nombre des pays à visiter. L’on se souvient qu’en 2013, il avait fait une escale en Tanzanie voisine.

Certains observateurs lui donnent un très bon alibi car à l’époque le président kenyan était poursuivi par la Cour pénale internationale pour les violences consécutives aux élections contestées de 2007.

Il aurait été peu recommandé à un président américain de serrer la main d’une personnalité accusée de crimes contre l’humanité. Depuis peu, la CPI ayant abandonné les charges contre Uhuru Kenyatta, le président kenyan, le pays et sont président seraient redevenus fréquentables.

La visite du Président Obama vise surtout à positionner son pays au cœur de l’économie en pleine mutation de l’Afrique et séduite par d’autres partenaires tel que la Chine et le monde arabe.

Les Kenyans lui diront « Karibuni sana Obama », ce qui veut dire « Bienvenu Obama ».

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Il y a 2 commentaires

  1. Et vous vous ?tes le pr?sident de qui Mr Lambert Paolo??? Ce que vous venez de lire on appel cela de l information!!! C est le pr?sident des ?tats-Unis donc celui des am?ricains!!! C est le but non???

  2. on s’en fou. Obama est le pdt des americain, pour les americains. C’est vous autres qui avez cru betement qu’avec son election, la misere des africain allait finir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre