Bobo-Dioulasso : Salia Sanou placé en garde-à-vue

879 36

L’ex-maire de la ville de Bobo-Dioulasso et haut responsable du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Salia Sanou, a été interpellé et placé en garde à vue par les forces de sécurité, a appris Burkina24 auprès de sources proches de l’intéressé, qui affirment ignorer pour le moment les motifs de cette arrestation.

D’autres personnes auraient été aussi arrêtées pour des raisons de sécurité, selon certaines sources.

Salam Dermé, membre du bureau du CDP, joint par Burkina24, affirme pour sa part n’avoir pour le moment pas été arrêté. Il indique d’ailleurs ne pas savoir la raison pour laquelle cela serait le cas car il affirme avoir toujours mené ses “activités au grand jour”, en prenant soin de les aligner sur le respect des lois républicaines.

Il en a profité pour appeler les autorités de la transition à en tenir compte et à rester à “équidistance des partis politiques”.

En rappel, dans un message de fermeté ce 5 avril, le ministre en charge de la sécurité a fait cas d’existence de menaces d’incendie du conseil  national de transition lors du vote ce 7 avril d’une loi portant modification du code électoral et excluant les membres de l’ancien gouvernement ayant soutenu la modification de l’article 37 de la Constitution.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

There are 36 comments

  1. Vous l? vous parlez de salia comme s il ?tait blanc comme neige ou bien vous aussi vous ?tes des ramassis du CDP.salia doit payer hors mis cela pour tous les faux coups.epuis vous esperiez quoi apres le depart de votre diable d idole

  2. Ce M. Sanou je ne l’appr?cie pas. Mais que lui reproche t-on ? ?a crainte! L? je sens une atteinte au droit. O? est pass?e l? R?publique ?!

  3. C’est bien fait pour la transition.Ces actions auraient d? ?tre faites depuis novembre. La t?te du serpent aurait du ?tre coup?e depuis longtemps. Maintenant qu’il a repris de force vous voulez la lui enlever et surtout avec le’ mauvais instrument de coupe. Attendez vous a une lutte tr?s farouche de sa part.
    Les choses sont en train de se g?ter.les responsables de la transition sont les principaux responsables de toute mauvaise situation qui adviendrait.

  4. Ces dirigeants de transition n’aime pas la BF car ?vek de telle d?cision c’est le chaos total du pays ki s’annonce. N’oublier pas ossi kil ya des militants de l’ancien r?gime ki son vos fr?res, ami,et mm parents

  5. que ce qu on lui reproche ? m?me si c est pas de la vengeance sa y ressemble ?trangement j ai l impression que au Burkina on fait tout pour divis? le peuple en prenant des d?cisions bizarre tel que l exclusion annonc? du processus ?lectoral de tout candidat issue de l ex majorit? de quelle l?gitimit? s arroge t ils pour d?cr?t? que un pans entier de l ?lite politique du pays doit etre exclus.toujour la m?me rethorique “oui a l inclusion non a l impunit? “es ce une d?cision de justice ?non c est bel et bien une d?cision politique la seul entit? abiliter a sanctionn? toute personnes candidats a un poste ?lectif c est le peuple par la voix des urnes sa s appelle la democratie, et non un groupe de personnes qui de mani?re arbitraire decident de barr? le chemin a des citoyens sa c est la dictature. s ils considerent que milit? au cdp est un delit c est qu ils mettrons beaucoup d hommes en prison

  6. C’est maintenant que le ministre de la s?curit? et celui de la justice doivent se faire respecter et comme ?a le peuple fera plus confiance au autorit?s de la transition parce qu’il y avait des doutes. Courage ? son excellence Michel Kafando ,au premier ministre isaac zida et ? son ?coute bon vent et que le tout puissant vous donne la force d’honorer les voeux du peuple!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *