Salif Kaboré et Joanny Ouédraogo en garde-à-vue

642 6

Les interpellations continuent. Après Salia Sanou, ex-maire de la ville de Bobo-Dioulasso, c’est au tour de Salif Kaboré, ancien ministre de l’énergie de Blaise Compaoré d’être placé en garde-à-vue depuis hier lundi 6 avril 2015 à la gendarmerie nationale, a appris Burkina24, de sources sécuritaires.

Un autre ancien maire, Joanny Ouédraogo, ex-bourgmestre de l’arrondissement 8 de Ouagadougou, a également été mis aux arrêts ce mardi matin pour une affaire de parcelles.

En rappel, Adama Zongo, ancien maire de Tanghin-Dassouri a été interpellé par la gendarmerie pour malversations dans une affaire de parcelles d’une valeur estimée à 100 millions de F CFA.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 6 commentaires

  1. Pourquoi vous voyez en tout une chasse aux sorci?re. Si c’est ca, lib?rez tous les detenus d la MACO. La gendarmerie n fait pas son travail au hasard. Et nou la connaissons pr son ?fficacit?. Si elle a intent?e une tel action, c’est qu’elle a des ?l?ments n?c?ssaires pour. Et si il est coupable, qu’il soit jug? et incarc?r?. Laissez la gendarmerie faire sn travail. DU COURAGE.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *