Des violences xénophobes éclatent en Afrique du Sud

489 7

Depuis plusieurs semaines, les étrangers sont la cible de nombreuses attaques dans des quartiers populaires d’Afrique du Sud.

Des centaines de migrants, en majorité venus de la RDC, ont été ciblés dans des émeutes à caractère xénophobe au sud de Durban, depuis fin mars. Un Congolais a même été brûlé vif dans la ville. Depuis, cette communauté vit sous des tentes dressées sur un terrain de sport.

Tout semble avoir été précipité par l’appel, quelques jours plus tôt, du roi zulu dans la région de Durban qui avait demandé que tous les étrangers sans papiers soient expulsés du pays.

Les organisations des droits de l’homme ont par ailleurs porté plainte contre le monarque auprès de la commission sud-africaine des droits de l’homme.

Le ministre sud-africain de l’Intérieur, David Mahlobo, s’est engagé le 7 avril dernier à réagir fortement aux attaques xénophobes. Toutefois, Marc Gbaffou, président du forum des diasporas africaines s’inquiète que le gouvernement sud-africain n’ait pas vraiment agit pour mettre fin aux violences contre les étrangers.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC NEWS



Article similaire

Il y a 7 commentaires

  1. Franchement entre africains on ne doit pas etre xenophobe les uns contre les autres.Les autorit?s sud africaines ont le devoir de prot?ger les ?trangers residant sur leur sol.On doit ?voluer avec le monde et s’unir afin de pouvoir se developper au lieu de rester au stade du moyen ?ge.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *