Affaire Thomas Sankara : « Le dossier avance très sereinement », selon Me Sankara

620 4

Selon Me Bénéwendé Sankara, avocat de la famille Sankara dans l’affaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara, le dossier « avance très sereinement » eu égard aux derniers actes posés par la justice.

Après les incompréhensions du début de la transition, Me Bénéwendé Sankara estime que le dossier du président Thomas Sankara évolue positivement. Le dernier acte posé par la justice, après que le dossier ait été confié au tribunal militaire, c’est la mise sous scellés, le 9 avril dernier, de la tombe du capitaine Sankara et de ses 11 autres compagnons, tombés le 15 octobre 1987.

« Désormais ces tombes relèvent de l’autorité du juge d’instruction du tribunal militaire », dit-il, expliquant que « personne ne peut avoir encore accès à l’espace protégé sans l’autorisation du juge ».

La procédure est donc lancée. « Dès lors que l’ordre de poursuite a été donné par le ministère public et que le ministère public a certainement identifié un certain nombre d’infractions et a requis la saisine d’un juge d’instruction, explique-t-il. Le juge d’instruction est en train d’instruire le dossier. Il va procéder à des auditions, il peut procéder à des interpellations, il peut même faire des arrestations et (…) ordonner l’exhumation de ces tombes ».

« Le dossier avance très sereinement », conclut Me Bénéwendé Sankara.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 4 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *