A l’école du militantisme : L’UPC forme ses militants à la base

551 0

L’Union pour le Changement (UPC), ce 12 avril 2015,  a organisé une séance de formation pour   ses  militants à la base sur l’idéologie du parti.

Après le premier congrès ordinaire du parti en juin 2014, qui a consisté  à revoir les textes régissant le parti, l’heure est à la restitution et  aux échanges. La présente séance a  été l’occasion pour les militants de l’arrondissement 6 de Ouagadougou de pouvoir poser les préoccupations qui sont les leurs et qu’ils vivent au quotidien.

Que ce soit les représentants  des comités ou sous-comités de base, la parole est revenue aux participants pour leur permettre de poser clairement aux formateurs présents pour la circonstance les soucis auxquels ils sont  confrontés tout le temps.

Des questions suivies de réponses

Des questions comme qu’est-ce que la démocratie libérale, que faire après constatation d’une  absence régulière lors des réunions du comité,  l’attribution de carte de membre de même  que comment rédiger un PV et bien d’autres ont été adressées aux représentants venus pour la circonstance.

De l’avis d’Éric Zongo, membre du bureau politique national et formateur, le concept de démocratie libérale, renvoie à une démocratie dans laquelle chacun a le droit d’avoir sa manière de voir les choses.

A la sortie de la formation Pascal Yaméogo, délégué général du secteur 29 quant à lui, a estimé que cette formation  aura permis aux militants de comprendre l’idéal du parti UPC et également de les outiller pour pouvoir défendre le parti.

Oui Koueta (stagiaire)

Burkina24



Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *