Code électoral : L’inéligibilité « ne concerne que quelques individus », Auguste Denise Barry

576 50

« Afin de couper cours  à toutes les formes de rumeurs » qui circulent ces derniers temps dans la ville de Ouagadougou, le ministre de l‘administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité, le colonel Auguste Denise Barry a tenu ce jeudi 16 avril 2015 une conférence de presse.

C’est une salle exiguë, remplie de journalistes (en raison de l’ordre du jour) que la conférence de presse du ministre Barry s’est tenue. Vêtu dans un boubou de couleur beige et accompagné de ses techniciens Auguste Denise Barry dans sa déclaration liminaire a fait comprendre que la modification du code électoral se justifie à deux niveaux. Le premier étant technique et le second, politique.

Sur le plan technique, Auguste Denise Barry fonde son argumentaire sur la prise en compte des membres de la CENI à l’extérieur du pays dans la nomenclature juridique de la CENI, le report de la mise en œuvre des dispositions relatives au vote des Burkinabè de l’étrangers, l’introduction d’un lien de subordination hiérarchique, la codification des centres déconcentrés de compilation des résultats, la suspension du système de parrainage des candidats pour les élections de 2015 à 2016.

Sur le plan politique, il s’agit du relèvement du montant de la caution à déposer pour l’élection présidentielle et les élections municipales et du taux de remboursement de la caution, de l’admission des candidatures indépendantes pour les élections législatives et municipales, de l’introduction d’une nouvelle cause d’inéligibilité qui puise sa source dans les dispositions de la charte de la transition ainsi que celle de la charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance de 30 janvier 2007.

Barry à la Communauté internationale

Le ministre Barry a conclu en faisant la genèse de la relecture du code sous l’ère Blaise Compaoré et aussi, il a martelé que le code ne s’adresse pas aux partis politiques mais plutôt à quelques individus qui “se connaissent”.

« Si des gens affirment qu’ils ne sont pas concernés c’est étonnant que ces mêmes personnes s’offusquent de la loi. Il faut que la communauté internationale sache que cette exclusion ne concerne que quelques individus» a déclaré Auguste Denise Barry.

Et il ajoute pour ce qui est de l’exclusion dans le nouveau code électoral que « la charte elle-même en admettant l’inclusion a aussi admis une exclusion. Le président, le Premier ministre, les membres du CNT ne peuvent participer aux compétitions électorales. N’est-ce pas une exclusion ? Nous pensons que cette forme devrait être considérée comme un sacrifice ».

La réponse aux grandes chancelleries

On se souvient que les grandes chancelleries à leur rencontre avec le gouvernement, le 13 avril dernier, avaient prôné l’inclusion inscrite dans la charte de la transition.

A la question de savoir qu’est-ce que le ministre pense des propos de ces ambassadeurs, le colonel Auguste Denise Barry répond : « Je n’ai pas de commentaire, le CNT a adopté la loi, le CNT est le deuxième pouvoir de la transition. Je pense que tout un chacun peut librement faire son commentaire. La loi a été votée en toute responsabilité ».

« Les appréciations des partenaires sont certes à prendre en compte mais nous pensons que c’est la volonté majorité des Burkinabè qui a été prise en compte. Car le faire ce serait rendre justice à cette population sortie les 30 et 31 octobre. Les membres du CNT sont en adéquation avec les aspirations du peuple » conclu-t-il.

Bienvenue APIOU

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 50 commentaires

  1. Bisarement tous les commentaires sont pro ministre. Rigolo. Je lisais des commentaires contre le ministre qui ont subitement disparu.
    Ha ha ha .

  2. JE SALUT LE MINISTRE Denise Auguste BARRY. UN JOUR, VOUS pouvez DIRE ? VOTRE fils que seul le courage, la d?termination et la v?rit? sont les vertus de la sagesse. ET en PLUS, VOUS LUI DIRIEZ QUE VOUS AVEZ D?FIE DES HOMMES FORTS DE PAYS.EN TOUTE Honn?tet?, JE VOUS ENCOURAGE POUR LE SOUTIEN DES MEMBRES DU CNT.

  3. Achille De TAPSOBA |

    Merci le ministre BARRY et bien parl?. Soyez b?nis au NOM du SEIGNEUR. Le nouveau code ?lectoral est la traduction litt?rale de la volont? du BRAVE PEUPLE.

    A NOS MARTYRS QU?ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA D?MOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINAB?

    QUE LE SEIGNEUR B?NISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCC?S A TOUS LES BURKINAB?S. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l?Alternance

  4. Pendant que des pays souffrent pour unir leurs fils, d’autres luttent ? tout prix pour diviser! M. Barry donnez vous pour mission de garantir des ?lections transparentes et ?quitables et laissez le peuple d?cider dans les urnes.

  5. Mon colonel je suis au gardez de vous
    Si pendant 27ans des familles ont ?t? r?duites en rien sans savoir o? sont enterrer leurs parents sans ?tre consid?r? comme une dictature c’est pas en lavant bien notre sc?ne politique qu’il faut parler de dictature que chacun apprenne ? se reposer et ? bien r?fl?chir
    Ceux m?me qui s?offusquent contre cette loi oubli que le peuple les avaient vot? en toutes libert?s en 2012 et ils ont ?t? s?questr? par le r?gime compaor? dans l?H?tel pour aller voter contre la volont? du peuple Donc ces personnes ne m?ritent plus l’?manation du peuple
    PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT

  6. Nous prenons acte de cette declaration quelque peu confuse . ATTENTION , l,exclusion est une arme a double tranchants . Doit-elle concerner aussi TOUS ceux qui ont collabore avec Blaise Compaore au cours de la majeure partie des annees de plomb ? En ce cas , presque tous les ex CDP ayant occupe des hautes fonctions par le passe doivent etre non partants – Premiers ministres , Presidents de l,Assemblee nationale , du CES , ministres , conseillers a la Presidence , Charges de mission a la Presidence , maires , ambassadeurs , etc -doivent tous DEGAGER .

  7. ya d? gens tro tro betes ils font semblant d’ignor? ke s’ils ont remport? l? election y’aura une autre transition dans l? 3 semaine suivant la pub d? resulta. la communaut? internationale est malade.

  8. bien di monsieur l ministre si ce qui on souteni la modification d l’article 37 devra c pr?sent? aux Election donc l pr?sident Kafando ainsi qu le premier ministre Zida peuvent se pr?sent

  9. je ne vois ce qui interdit un ministre de la s?curit? de se prononcer sur un code ?lectoral il est avant tout un burkinab? il donne son opinion il donne des information que certaine personne on tendance ? d?natur? par leur ruse pour leur propre int?r?t. Il faut se m?fier de certain m?dia qui n’ont pas eu le malheur de subir se que nous on a eu ? subir pendant plus de 27 ans ils n’ont qu’une vague notion de nos r?alit? ou bien il veulent tout simplement nous contr?ler* comme il l’on su bien le faire par le pass? qu’il sache qu’on ne refuse pas les bon conseil on en recherche ardemment mais on ne veut pas de ruse et de malice qui vont nuire ? notre libert? ? notre souverainet? et a notre bonheur

  10. Voila qui est d?plorable. pourquoi tailler des lois pour ?viter quelques individus. Une loi est impersonnelle mr le Ministre. Si elle est voter elle doit s’appliquer a tous les Burkinab?. C’est regrettable que la transition prenne position. Tous les Burkinabe naissent libres et ?gaux en droits. d’ailleurs, moi personnellement, je voudrais que le conseil constitutionnel nous ?claire d?finitivement si modifier l’art 37 ?tait anti-constitutionnel ou pas.

  11. tu sai combient de missille qui a ete tire sur abidjan pour ramene la paix qui a payer ces la comunote international et je pensse qu’elle a droit de regard si seulement les dirigent de ce pays avais ecoute la cominote international

  12. F?licitations au Ministre Barry. C’est clair. Chaque partie doit pr?senter un candidat propre. Au USA et en EU il faut ?tre propre pour pr?tendre ? la pr?sidence. Donc il n’ y pas de raisons que nous on accepte des vendus et des 1,2,3 estomac ? la pr?sidence ici.

  13. Tr?s claire et explicite. La volont? populaire est au dessus de tout. Ni la communaut? internationale ni qui que ce soit n’a fait la revolution a la place du peuple qui est seul capable de choisir sa nouvelle destin?e. Il n’y a pas de standard en d?mocratie et cette putains d’Occident nous l’a d?montre en cautionnant un coup d’?tat en ?gypte contre un pr?sident d?mocratiquement ?lu. Alors qu’ils gardent leurs le?ons pour eux m?me. Malien mais fi?re du peuple fr?re burkinab?. En avant pour la pl?nitude de votre souverainet? et le progr?s du pays

  14. Ce ministre de parvenu joue au populiste. Est il habilit? a Parler du code electoral? . Mr Barry, vous avez ordonnez de traiter mal les ministre et les maires arret?s comme des bandits. C est bien. Chacun ? sont tour chez le coiffeur. Y a pas de presomption d innocence ? Ont ils et? comdamn? ? De gr?ce mr

  15. Un ministre de la s?curit? n’a pas ? prononcer sur un code ?lectoral. Si une loi est vot?e pour ?carter ne serait qu’une seule personne est dictatoriale. En quoi cette loi honore les martyrs?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *