La Commission de réconciliation nationale collecte les propositions de réformes

603 10

Après un peu plus d’un mois de fonctionnement, la Commission de réconciliation nationale et des reformes  fait une halte  pour faire un bilan d’étape. Ce fut lors d’une conférence de presse tenu ce vendredi 24 avril 2015 au Conseil économique et social.

24 heures après les phases de diagnostic, d’entretiens et des larges consultations, la Commission de réconciliation nationale et des reformes entend passer à une autre étape de son parcours. Elle souhaite dans les jours à venir, mettre à la disposition du public des fiches de collectes d’information et  de propositions de réformes.

« Des dispositions seront prises pour que les gouvernorats puissent mettre à disposition ces fiches et recevoir les recommandations de nos compatriotes de l’intérieur du pays » a notifié Mgr Paul Ouédraogo.

Ces fiches de collecte de propositions concernent toutes les sous commissions. Il s’agit, entre autres, de la sous-commission reformes électorales, de la sous-commission vérité justice réconciliation nationale, de la sous-commission finance publique et respect de bien public, de la sous-commission gestion des médias et de l’information.

Ces fiches de collectes selon la commission, sont attendues jusqu’au 24 mai prochain. Par ailleurs, à la mi-mai, la commission tiendra une séance plénière à Bobo-Dioulasso qui offrira l’occasion d’une consultation directe des différents acteurs.

Bienvenue APIOU

Burkina 24

Un exemplaire de la fiche de collecte de la sous-commission vérité

Nom et prénoms
Titre/ fonction
Organisation
Téléphone
E-mail

Quelles appréciations faites-vous de la situation difficile qui prévaut au Burkina Faso ?

Quelles en sont les causes selon vous ?

Quelle perception avez-vous des injustices sociales ?

Comment pensez-vous que l’on puisse y remédier ? (répartition)

Comment envisagez-vous une réconciliation pérenne des burkinabè ? avez-vous des propositions sur les mécanismes de réconciliation possible ?

Ajoutez autant de feuilles que nécessaire



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 10 commentaires

  1. La r?conciliation a plusieurs formes. Pour ceux qui disent qu’on n’a pas besoin de r?conciliation, je crois qu’ils ont tort. Lisez bien le rapport du coll?ge des sages. Ce n’est pas parce que Blaise est parti que tout est fini. Il ya des d?ballages qui pourraient vous ?tonner. Savez vous vraiment qui a tuer Sankara, qui sont les complices int?rieurs et ext?rieurs, Seriez vous pr?t ? collaborez avec le bourreau de votre parent sur un m?me lieu de travail? Aimeriez vous voir votre soeur se mariez ? votre ENNEMI POLITIQUE? Que faites vous si votre ?pouse ? son oncle qui est la base de la mort de votre fr?re le 30 octobre? Doit-on r?int?grer les militaires et policiers radi?s? Qu’en pensent celles qui ont ?t? spoli?s de leurs biens et pire de leur dignit?? Il ya tant de situation qui m?rite qu’on se r?concilie, surtout quand vous allez dans les villages o? des paysans ont ?t? d?poss?d? de leurs champs pour diff?rence politique. Faite un tour dans un village et posez la question suivante ? un paysan : SI QUELQU’UN TE RETIRE TON CHAMP PARCE QUE TU N’AS PAS VOTE POUR LE PARTI DE SON COUSIN, TU FAIS QUOI?

  2. La r?conciliation a plusieurs formes. Pour ceux qui disent qu’on n’a pas besoin de r?conciliation, je crois qu’ils ont tort. Lisez bien le rapport du coll?ge des sages. Ce n’est pas parce que Blaise est parti que tout est fini. Il ya des d?ballages qui pourraient vous ?tonner. Savez vous vraiment qui a tuer Sankara, qui sont les complices int?rieurs et ext?rieurs, Seriez vous pr?t ? collaborez avec le bourreau de votre parent sur un m?me lieu de travail? Aimeriez vous voir votre soeur se mariez ? votre ENNEMI POLITIQUE? Que faites vous si votre ?pouse ? son oncle qui est la base de la mort de votre fr?re le 30 octobre? Doit-on r?int?grer les militaires et policiers radi?s? Qu’en pensent celles qui ont ?t? spoli?s de leurs biens et pire de leur dignit?? Il ya tant de situation qui m?rite qu’on se r?concilie, surtout quand vous allez dans les villages o? des paysans ont ?t? d?poss?d? de leurs champs pour diff?rence politique. Faite un tour dans un village et posez la question suivante ? un paysan : SI QUELQU’UN TE RETIRE TON CHAMP PARCE QUE TU N’AS PAS VOTE POUR LE PARTI DE SON COUSIN, TU FAIS QUOI?

  3. Quel mecanisme de collecte d’information pour ceux qui ne savent lire et ecrire? Aussi pour une equete effective, les questions doivent etre plus generique sans prejuge. Il fallait plutot echantillonner une population de donnee comme les numeros de telephones fixe et mobile des differents operateurs

  4. ignorons ceux qui ont du m?pris pour ce brave peuple qui s’est lib?r? le 30 et 31 octobre 2014. dommage pour la politique de la chaise vide. on verra si ?a paie

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *