Suivi des soutiens apportés par la France aux pays vulnérables : Des sites web disponibles

679 0

Le Président du Faso, Michel Kafando a reçu en audience, ce lundi 27 avril 2015 à Ouagadougou, la secrétaire d’Etat française au développement et à la Francophonie, Annick Girardin. Plusieurs questions ont été abordées. Annick Girardin a par ailleurs annoncé que des sites web, permettant de suivre l’évolution des projets, des financements et des soutiens apportés par la France aux pays vulnérables, sont disponibles.

Annick Girardin dit avoir fait le choix d’annoncer à Ouagadougou, l’ouverture de sites internet qui touchent l’ensemble des 16 pays prioritaires que la France accompagne dans son aide publique au développement.

« Je crois aujourd’hui que la question de la transparence est centrale dans les relations entre les femmes et les hommes politiques et les citoyens. Des sites sont ouverts et par exemple, on pourra trouver l’ensemble des montants que la France apporte au Burkina Faso sur l’ensemble des projets. On pourra également savoir où en sont les projets, comment ils ont été financés, à quelle hauteur, etc. », a-t-elle expliqué.

La secrétaire d’Etat française au développement et à la Francophonie a également précisé que chaque citoyen du pays indiqué pourra s’exprimer à travers ces sites et demander ou dire par exemple que, « ce projet est financé à telle hauteur et il n’est pas si avancé comme on l’attendait ou il n’est pas au rendez-vous comme prévu ou malheureusement, il ne voit pas suffisamment vite le jour ».

En tout cas, selon ses dires, 67% des Français ont réaffirmé qu’ils souhaiteraient être solidaires et que la France soit toute aussi solidaire qu’elle a été jusqu’à aujourd’hui envers les pays les plus vulnérables.

En outre, Annick Girardin a indiqué que « les Français souhaitent savoir à quelle fin sont utilisés les financements auxquels ils participent à travers leur effort et leur apport. Et pareil pour le Burkina Faso. Entendre sans doute ici, le soutien des différents pays, avec le nombre de millions que cela représente, on a donc aussi besoin de savoir à quoi c’est utilisé ».

Noufou KINDO

Bienvenue APIOU

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

There are 1 comments

  1. Et si la france nous disait ce qu’elle fait avec les centaines de millions de cfa qui se trouvent dans ses caisses .? Et pourquoi ce cfa vaut si peu .? Et pourquoi pas une monnaie Africaine ?Et pourquoi ,depuis le temps qu’elle “aide ” les choses ne s’am?liorent que si peu et si lentement . L’Afrique ne sortira de ses probl?mes que si elle s’unit , et cela la france en est tellement convaincue qu’elle a toujours tout fait pour se d?barrasser des Panafricanistes. Malgr? les beaux discours , l’occident continue de consid?rer le continent Noir comme un sous sol ? exploiter , et ?ventuellement un apport de main d’oeuvre bon march? . Les Africains continuent d’?tre pr?sent?s d’ une fa?on n?gative aux peuples blancs . Et comme ayant besoin d’?tre tenus par la main . Que l’occident cesse de s’accaparer les richesses et l’Afrique pourra se passer de ses “aides” , qui sont assujetties ? des contreparties in?gales . A quand les Ind?pendances. ?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *