Pour la suspension du système LMD, les étudiants marchent sur leur ministère le 30 avril

553 17

L’Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB) réclame toujours la suspension du système Licence-Master-Doctorat. Estimant n’avoir pas de réponses satisfaisantes, elle a décrété une grève de 24 heures ce 30 avril qui sera marquée par une marche en direction du ministère des Enseignements secondaire et supérieur. L’ANEB explique ses motivations dans la déclaration qui suit. 

Camarades étudiantes et étudiants,

 Depuis l’adoption de leur plate-forme revendicative (PFR) en Assemblée générale, le jeudi 22 janvier 2015, les étudiants des universités de Ouagadougou et de Ouaga2 sont en lutte, sous la direction de l’ANEB.

En rappel, depuis cette date, le comité exécutif (CE) de l’ANEB a été reçu à deux reprises par les autorités universitaires.  Au cours de ces rencontres, les autorités universitaires se sont cachées derrière l’argument selon lequel l’essentiel des points inscrits dans la PFR relèverait de la compétence du ministre des enseignements secondaire et supérieur pour refuser de donner des réponses concrètes aux préoccupations dont elles ne nient ni la justesse, ni la légitimité.

Les échanges avec le ministre lui-même respectivement le 12 février  et le 21 avril 2015 ont également été infructueux. Pire, le ministre des enseignements secondaire et supérieur, Monsieur Filiga Michel SAWADOGO a fait preuve d’arrogance à la rencontre du 21 avril au cours de laquelle il a laissé entendre que « les plates-formes revendicatives des étudiants ne sont pas des textes de lois qu’il faut appliquer coûte que coûte ». De tels propos, montrent si besoin en était encore, l’insouciance et le mépris dont les autorités ministérielles font preuve vis-à-vis de nos revendications.

 Aussi, les autorités usent-elles de méthodes dilatoires en vue de ranger nos préoccupations aux calendes grecques. C’est dans ce cadre qu’il faut inscrire l’atelier tenu à  Koudougou du  14 au 16 avril 2015 sur le système LMD pour soi-disant recadrer cette réforme.

 Avait-on besoin de cet atelier pour diagnostiquer les effets pervers du système LMD sur la qualité de l’enseignement et les conditions de vie et d’études des étudiants ?

Les conséquences désastreuses de l’application hasardeuse du système LMD sont connues des autorités universitaires et elles ont pour nom : le chevauchement des calendriers universitaires avec des années académiques sans tête ni queue , les blanchiments d’années académiques, l’impossibilité de renouvellement des allocations par les étudiants victimes du chevauchement des calendriers universitaires , baisse de la qualité de la formation , taux d’échec élevé (en SVT Licence 1Semestre 1, pour l’année académique  2013-2014 dont les résultats sont enfin sortis  dans ce mois d’avril 2015,  on a 46 admis sur 2629 étudiants, soit un taux de 1,75%),…

S’il en est ainsi, c’est parce que les autorités universitaires ont mis en application ce système sans réunir le minimum de conditions.

Pourtant, toute la communauté universitaire s’accorde à dire que le système est très exigeant en termes d’infrastructures (amphithéâtres, centres informatiques, laboratoires, bibliothèques…) et de personnel d’encadrement. Face à cette situation, la solution la plus sage est de suspendre l’application de ce système en attendant de réunir les conditions de son application, et c’est ce que les étudiants demandent.

Camarades étudiantes et étudiants,                                  

Plutôt que de nous décourager, les réponses des autorités à notre plate-forme doivent sonner comme une invite à la mobilisation en vue de les contraindre à améliorer les conditions de vie et d’études désastreuses dans lesquelles sont plongées les étudiants et aggravées par l’application hasardeuse du système LMD.

Car, l’expérience nous enseigne que tous les acquis concédés par les autorités  aux étudiants l’ont été à la suite d’âpres luttes.

C’est pourquoi, tout en condamnant  l’attitude de mépris, l’insouciance vis-à-vis de leurs justes et légitimes préoccupations et les manœuvres dilatoires des autorités,  les étudiants réunis en  Assemblée générale extraordinaire le 23 avril 2015, sous la direction de l’ANEB, ont décidé d’une grève de vingt-quatre (24) heures ponctuée d’une marche en direction du ministère des Enseignements secondaire et supérieur suivie d’un meeting à l’université de Ouagadougou le 30 avril, en vue d’exiger un traitement sérieux et diligent des différents points de la plate-forme revendicative.

Ainsi, l’ANEB appelle l’ensemble des étudiants des universités de Ouagadougou et de Ouaga2 à participer massivement à cette marche-meeting et à faire  du mot d’ordre de grève un franc succès.

Par ailleurs, elle leur demande de se tenir prêts pour toute autre action que la situation viendrait à commander.

Contre la dégradation vertigineuse de nos conditions de vie et d’études, en avant !

Contre l’application chaotique et sans état d’âme du système LMD, en avant !

Pour la satisfaction de nos revendications, en avant !

Pain et liberté pour le peuple !

Le comité exécutif

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 17 commentaires

  1. Balle ? terre. Doucement. ?a veut dire quoi ?a. Pensez-vous que ce gouvernement peut tous r?soudre? Si ?’est le cas, il faut lui accorder un bail de 5 ans au lieu d’ un bail d’ 1 an. Quelle vache.

  2. Si j’ai bien lu, les ?tudiants sous la direction de l’ANEB demande simplement la suspension et non la suppression du syst?me LMD. Il est vrai que le Burkina fait partie du monde et que le LMD est une r?alit? un peu partout, mais l’application de ce syst?me ne devrait pas ?tre une courses de vitesse!! vous avez vu les r?sultats chaotiques en SVT comme d?crit!! cel? fait peur. 1% d’admis, on va o?? vous avez vu ?galement que les autorit?s universitaires reconnaissent que les conditions n’?taient pas encore r?unies pour l’application du LMD! alors, il faut aller doucement et le bon moment viendra quand les condition seront r?uni, les universit?s du Burkina pour passer ? leur tour au LMD.
    courage et d?termination aux ?tudiants

  3. N’importe quoi,, r?jouissez vous d?j? d’avoir le Foner, car dans d’autres pays yen a pas, nous sommes en pleine mondialisation, et le Burkina est membre de la francophonie, dc c’est logique d’?tre en syst?me LMD.

  4. Cheicky Diallo. tu n as jamais fait l’internationale. on le sent dans ta r?ponse. Je suis diplom? de quatre universit?s et tu peux chercher ? verifier: Ouaga,Hamburg, Berlin, Bielefeld o? je fais ma th?se de doctorat. J’ai enseign? au campus de Ouaga, au Cameroun et en Afrique du Sud. .. Avant de parler de ton master Renseigne toi pour voir combien les gens en possedent et sont en plus modestes. Juste un passage.

  5. ces faux tu a dejas fait l’i’nternationale? arreter de distraire les gens moi j’ai eu une maitrise a l’universit? de koudougou jai integr? un master en france sans probleme

  6. Slt juste vous dire que le systeme lmd est bon o cas si les conditions st reunies.aparama c est pas le cas o campus burkinab?.de plus des enseignants qui modifie l article pour tjr enseingnant par consequent leur presence est obligatoire.ya des prof qui se permet d dire que c est leur fille qui va venir le remplac?.de plus l effectif est colosal or si les vieux enseignant ne bloquait pas les jeunes.ce problme pourait etre ressolue.en conclusion je dirai qu on peut se battre pour que les conditions st bne d ici la rentr? 2015 2016 sinon ntre gouvernement a toujour ete na?f pour copi? les autres.

  7. Merci Abraham Ier de me mettre au parfum su la mani?re dont ils veulent l’appliquer au Burkina. Peut que l’ANEB devrait insister sur ce point et non sur le syst?me lui m?me. Car ?a porte ? confusion. Une r?forme scolaire doit tout de m?me prendre en compte les r?alit?s. Il faut trouver le moyen de l’appliquer de mani?re efficace

  8. En fait CE dit system LMD n’est pas apliker Dan son integralite! Comment faire Des Recherche dan d vielle bibliotek, comment faire Des Recherche sans internet! E pourtan on di k prof dispense 40%e l’etudiant complete Les 60%. Aller ou completer?

  9. A vous voir analyser ?a m’en rend assaillant car aucun ?tudiants ne peut mener une telle analyse soit disant que le lmd est mondiale, c’est vrai !on ne dit pas que c’est yn syst?me qui nest pas mondiale mais ce quon a remarqu? c’est que les dipl?mes que lmd nous dilivre n’est m?me pas reconnu par l’?tat burkinab? , nous ?tudiants nous ne sommes pas pret a scoiter les locaux de l’uo pour une licence de 6ans,nous ne sommes pas pret a ce quon nous sacrifie (taux de r?ussite en svt S1L1 1,75% soit 46/2629 ?tudiants mais faut dire qu’ils ont effectu? leur rentr?e en le 5mai 2014 et jusqu’? pr?sent il n’ont pas encore termin? le premier semestre !renseignez vous mes fr?res)vos r?actions nous laisse croire que nos parents que vous etes pour que les sanguinaires nous sacrifie , j’aimerais bien que chacun de nous se renseigne sur ses info avant de se lancer dans le d?bat , burkina24 na pas tout diffuser les revendications des ?tudiants car c’est vrai que c’est le lmd qui figure en premi?re ligne mais il aussi la question des allocations ,d’infrastructures,le personnel, la bourse a tous ?tudiants admis en 3eme cycle car ce sont ces derniers qui sont chanceux assurer la rel?ve, il faut que ?a s’arr?te la clochardisattion de l’?tudiant burkinab?! A vous les m?dias travailler a donn? au public l? l’int?gralit? de l’information, quant au prof arr?t? la prostitution intellectuelle. A vous nos parents accepter a se que les ?tudiants d?fendent les int?r?ts;a vous les naif voir candides taiser vous !!

  10. B24 voici ma proposition pour le syst?me LMD: Augmenter le foner ? 200.000, faire une subvension des pc et extraire 100.000 de la somme totale du foner pour octroyer ces pc et remettre le reste des 100.000f aux ?tudiants comme ?tant le foner. Et ? partir de la 2eme ann?e, les ?tudiants prendront tous leur foner c”est ? dire les 200.000 cela sous-entend qu”ils ont dej? un pc. Ensuite mettre du wifi accessible ? tous dans des universit?s et cit? universitaires.

  11. ce qui insultant est que ce lmd n est pas applique d la mem maniere dans les universite au bf .a kdg ce grave pas de double inscription ..pour deux matiere non valide .tu redoubl et t inscrit l anne svt pr ca.contrairement a ouaga.le lmd est suicidaire .bon courag a l aneb.

  12. Belle probl?matique camarade Begens Choco! Une marche pour l obtention des moyens n?cessaires pour une meilleure application du syst?me LMD serait plus int?ressante QU une marche pour sa suspension!

  13. C’est bien de marcher, mais c’est mieu de trouver de bne raison pr marcher.

    ne serait il pas mieu de marcher pr demander les moyen necessaire pr la mise en place du LMD??????????

  14. Que l’ANEB accepte se conformer ? la r?alit? du monde. le BFaso n’est pas une ile et le LMD est en marche dans presque tous les pays. Demander sa suspension revient ? demander la non reconnaissance des diplomes burkinabe sur le plan international. Soyons realistes

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *