Grippe aviaire au Burkina : Plus de 160 000 œufs détruits à Manga

588 2

Des cartons contenant plus de  160 000 œufs  importés du Ghana et d’une valeur de plus de 10 millions de F CFA ont été détruits ce 28 avril 2015 à Manga dans le Centre-Sud par les autorités en charge de l’élevage, a révélé l’AIB.

Ces cargaisons ont été saisies les 26 et 27 avril 2015 par les  services de la Brigade Mobile  des douanes de Manga.

Le directeur régional des ressources animales, Seydou Kouanda, a basé cette procédure sur l’interdiction provisoire  par arrêté ministériel “d’importation, de distribution de produits aviaires et de leurs dérivés d’origine ou en provenance de pays infectés ou des pays non-auto déclarés du virus H5N1 de la grippe aviaire“.

«Je ne savais même pas que des œufs du Ghana étaient interdits au Burkina», s’est défendu Adama Bagagnan, un des propriétaires de la cargaison.

Cependant, le directeur général des services vétérinaire du ministère, Adama Maïga, a indiqué que les cargaisons sont arrivées sans autorisation d’importation, sans certificat sanitaire, pourtant obligatoire, selon lui, pour l’importation de produit animaux en provenance des pays étranger, selon toujours l’AIB.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *