Marley d’Or : La succession de Martin N’Terry est ouverte

851 3

La deuxième édition des Marley d’or, événement culturel qui récompense les meilleurs artistes reggae de l’année, se tiendra du 7 au 11 mai 2015. Les organisateurs étaient face à la presse, ce mardi 28 avril 2015 pour donner les grandes articulations du festival. Des artistes d’ici et d’ailleurs sont attendus pour rehausser l’évènement.

Les Marley d’or se décline cette année en un festival qui débutera le 7 mai avec le village Marley à l’espace vide de la mairie de Bogodogo à Ouagadougou pour prendre fin le 11 mai, jour de commémoration de la disparition de Bob Marley. Le 9 mai sera l’épicentre du festival,  date à laquelle les meilleurs artistes reggae de l’année seront récompensés.

44 sorties d’albums de février 2014 à février 2015 ont été enregistrés. Un jury mis en place à cet effet aura la lourde tâche de retenir les  meilleurs dans  trois catégories : les Marley du meilleur spectacle, du public et le Marley d’or.

Le Marley du mécène sera décerné à la personnalité qui soutient la culture.

Le thème retenu pour l’occasion est « Reggae et unité nationale », car justifie Madess, le promoteur, « tout le monde connait la situation du pays, on ne va pas réinventer la roue. C’est parti de la chanson “Africa unie” de Bob Marley  et nous l’avons adapté au contexte du pays pour apaiser les cœurs.

 Si nous pouvons apporter quelque chose pour apaiser les cœurs, nous le faisons parce qu’on s’aime. On a un seul Burkina Faso. Mieux vaut s’aimer ».

Mais cette unité tant prônée ne semble pas se faire ressentir chez les reggaemen du Burkina Faso. Deux festivals de reggae se tiendront presque à la même date. Il s’agit des Marley d’or et du Reggae city festival de Sams’k lejah prévu du 9 au 11 mai.

Toutefois, Madess rassure que « c’est une coïncidence malheureuse” et  qu’une entente est trouvée.

Abu Sadic du Ghana, Koko Dembélé, Malien résidant au Brésil, les  Ivoiriens Fadal Dey, Amed Faras, les Burkinabè Djah Veruthy, Onasis, et Martin N’téry, lauréat de la première édition, sont les têtes d’affiches attendues.

Revelyn SOME

Burkina 24



Article similaire

There are 3 comments

  1. Armaguedeon |

    ? Marley d?or ?!!! Et puis quoi encore?

    Give us the teaching of his majesty
    We don?t want no devil philosophy!

    Won’t you help to sing
    These song of freedom
    All I ever had
    Redemption songs.

    Ne faites pas Bob se retourner dans sa tombe.

  2. Armaguedeon |

    “Marley d’or”!!! Et puis quoi encore?
    Give us the teaching of his majesty
    We don’t want no deil philosohy!

  3. Francesco Sinibaldi |

    Comme la douceur.

    Dans un son
    myst?rieux je
    sens le sourire
    d’un matin
    fugitif, le chant
    du soleil et
    la voix d?licate
    d’une feuille tr?s
    heureuse.

    Francesco Sinibaldi

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *