L’agence américaine DARPA met au point une balle de fusil capable de poursuivre sa cible

485 8

L’agence américaine DARPA a présenté une nouvelle vidéo stupéfiante d’un prototype d’une nouvelle arme dont les balles peuvent suivre les mouvements de leur cible.

Dans le jargon de la DARPA, l’agence américaine chargée des projets de recherche avancés de défense, le projet se nomme “EXtreme ACcuracy Tasked Ordnance” ou EXACTO. Signification : “Equipement militaire aux munitions de grande précision”.

Et pour cause, l’idée consiste à mettre au point un fusil de sniper à longue portée dont les munitions ne se contentent pas de suivre une trajectoire ballistique classique. Ces dernières peuvent changer de direction de manière à frapper la cible même si elle se déplace. La DARPA a mis en ligne récemment une vidéo de tests tournée le 26 février 2015 :

Comme on peut le voir dans ce film, la trajectoire d’une balle “classique” est matérialisée par la courbe rouge. La trajectoire verte est celle de la balle “intelligente” capable de modifier sa trajectoire. La droite horizontale jaune matérialise, elle, le déplacement de la cible.

La séquence montre 6 tirs (filmés avec une caméra ultra rapide) effectués par un tireur d’élite à l’aide de l’arme expérimentale que développe la DARPA. Comme on peut le voir, à l’image, le tireur expérimenté estime la vitesse de déplacement de la cible et s’efforce de tirer à l’endroit où il espère qu’elle va se trouver.

Malgré le fait que son point de visée ne coïncide pas toujours avec la position de la cible, il fait néanmoins mouche à chaque fois. Puis, le fusil passe dans les mains d’un tireur “novice”. Lorsque celui-ci fait feu, il tire sur la cible à l’endroit où elle se trouve, sans anticiper  son déplacement. Et malgré tout, la balle parvient à orienter sa trajectoire pour l’atteindre.

Une technologie confidentielle

Pour parvenir à cet exploit, la balle “est pilotée à distance en temps réel à l’aide d’un système optique” explique de manière lapidaire la DARPA sur son site. Aucune information précise n’a filtré sur la manière dont ces balles de calibre 50 mm s’orientent dans l’air.

Toutefois l’agence précise que les balles sont capables “d’accélérer“, ce qui peut laisser entendre la présence d’un mode de propulsion autonome. La “balle” serait dans ce cas un minuscule missile.

B1

La DARPA travaille sur ce projet en partenariat avec les fabricants Lockheed Martin et Teledyne depuis au moins un an, date à laquelle les premières vidéos de tir avec ce type d’arme ont été dévoilées.

Mais ce projet n’est pas le premier du genre. Les chercheurs du laboratoire américain Sandia ont eux aussi présenté, en 2012, un prototype de balle téléguidée capable de frapper une cible avec précision, à une distance de deux kilomètres.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Sciencesetavenir.fr



Article similaire

Il y a 8 commentaires

  1. C’est Dieu qui fort sinon y a rien .Science sans concience .au temp on disait que l’ennemi de l’Homme c’est la maladie .aujourd’hui l’ennemi de l’Homme c’est l’l’Homme. Le sida tue pendant plus de 20 ans y a pas remedes en 1 annee on develope des science maudite .vous serez chatier en enfer

  2. Genial! Dans le mois de Janvier je faisais un expose a Texas sur le “smart bullet or the bullet that can change its initial trajectory” Ils etaient toujours a l’etape de la conception . Ravi de savoir qu’elle est enfin realite! Tout comme le “free fly rocket “, elle pourra sauver bcp de vie. Le fantassin veut copier un peu de l’artilleur!!! Lol.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *