Mortalité infantile: Les pays africains sont les plus touchés

784 0

 Un rapport de l’ONG Save The Children révèle que des progrès restent à faire pour réduire la mortalité maternelle et infantile en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale.

Selon l’organisation, la Norvège est le meilleur pays pour être mère. Les 10 derniers du classement des pays les plus touchés par la mortalité maternelle et infantile sont africains. Ainsi la République Démocratique du Congo, la Centrafrique, mais aussi le Mali ou la Gambie sont les pays où les mères et leurs enfants courent plus de risques de santé.

Les premières causes de décès chez les enfants de moins de 5 ans sont des maladies largement évitables tels que le paludisme ou bien la diarrhée.

Ce sont des pays qui ont souvent fait face ces dernières années à des crises humanitaires de grande ampleur ou des pays qui font face à des déficits structurels importants en terme d’investissements dans les structures de base ou les structures de santé notamment au Libéria” explique Eric Hazard, directeur de campagne et de plaidoyer pour Save the Children au Sénégal.

Il explique également que l’urbanisation et l’augmentation du nombre de personnes vivant dans les bidonvilles pourraient provoquer une hausse de la mortalité infantile. Car ces populations pauvres ont difficilement accès aux soins de base.

Le Niger se distingue pour être l’un des seuls pays d’Afrique de l’Ouest à avoir fait des progrès significatifs dans ce domaine avec un taux de mortalité infantile qui a baissé de 68% ces dernières années, selon Eric Hazard.

Le nombre de décès pour 1000 naissances est passé de 318 000 à 114 000 ces 15 dernières années. L’explication de ces bons résultats se trouve dans les investissements faits dans les centres de santé communautaire et la nutrition.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Soirce : BBC News



Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Merci pour cet article qui me va droit au coeur. Contribuer ? r?duire la mortalit? maternelle et infantile est l'une de notre rasion d'?tre dans les structure. je voudrais que Koukou revoit les indicateurs car les derniers cit?s sont incompr?hensibles. Merci

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *