Eboulement à Djibo : Le RENAPEE interpelle le gouvernement sur les sites d’orpaillage

317 0

Ceci est une déclaration du RENAPEE sur l’éboulement à Djibo. 

Les éboulements qui ont eu lieu le jeudi 30 avril 2015 dans un site d’orpaillage à Djibo ont fauché plusieurs vies humaines. C’est un drame qui vient rappeler à nos mémoires le bilan déjà très sombre des victimes qui s’enregistrent presqu’au quotidien dans les différents sites d’orpaillage disséminés sur toute l’étendue de notre territoire.

Indéniablement l’orpaillage contribue énormément à l’économie nationale. Il y a environ 200 sites d’orpaillage régulièrement connus et environ 600 autres non régulièrement reconnus et 27 qui sont en semi-mécanisés.

Ces sites drainent surtout de nombreux jeunes qui s’adonnent à l’orpaillage comme principale activité. Plus d’un million de personnes vivent aujourd’hui de ces sites. L’orpaillage contribue donc largement à la réduction du chômage.

Toutefois l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Tout d’abord il y a une certaine puanteur morale qui se dégage dans tous les sites d’orpaillage en termes de drogues, de prostitution…

Il y a également les dégâts causés à l’environnement comme par exemple la dégradation des sols, et la pollution par des produits chimiques utilisés à tord et à travers.

Il suffit qu’une alerte soit donnée quelque part pour que des gens accourent et se mettent à dévaster l’environnement à la recherche du métal jaune. Et souvent avant de se rendre compte que c’était une fausse alerte, l’environnement pleure sa mutilation parfois irréparable. Il ne faut pas occulter non plus les déperditions scolaires imputables aux sites aurifères.

A tout cela, il faut ajouter les cas d’éboulements comme nous venons de voir la semaine dernière à Djibo. Les trous creusés dans les sites d’orpaillage évoluent souterrainement au gré du filon, et sans le moindre dispositif sécuritaire d’où les effondrements fréquents qui tuent régulièrement les jeunes bras valides de nos villes et campagnes, ceux- là mêmes qui constituent l’avenir de la nation.

L’or, oui ! L’occupation des jeunes pour réduire le chômage et la pauvreté oui ! Mais nous disons non aux ensevelissements répétés des jeunes dans les trous aurifères, non à la déscolarisation des enfants, non à la destruction sauvage de l’environnement compromettant ainsi le développement durable.

Il faut que notre gouvernement statue sur la question de l’orpaillage dans notre pays pour trouver des solutions pérennes à cette problématique qui ne cesse d’endeuiller au propre comme au figuré la nation entière. Et le plus tôt serait le mieux avant la saison hivernale où les risques d’éboulements seront plus accrus.

Nous ne demandons pas au gouvernement d’arrêter l’orpaillage. Il ne le pourrait même pas. Nous demandons simplement un meilleur encadrement de cette activité pour en minimiser les risques et les dégâts collatéraux des mesures souples mais fermes pour permettre la pratique d’un orpaillage gagnant- gagnant.

Yes we can. Nous sommes conscients de la délicatesse du problème, mais rien n’est impossible si l’on s’assoit ensemble sous l’arbre à palabres.

C’est pourquoi le RENAPEE demande la tenue d’un forum national sur l’orpaillage qui doit se tenir avant la saison hivernale. Ce forum qui doit déboucher sur des solutions consensuelles immédiatement applicables pour le bien être de tous, connaîtra la participation de toutes les parties prenantes comme par exemple le syndicat des orpailleurs, les exploitants en semi-mécanisés, les ministères en charge des mines, de l’environnement, de l’administration du territoire et toutes les OSC actives dans le dit domaine etc.

Nous gageons qu’après une telle rencontre et avec une bonne communication, des recommandations qui en seront issues, notre orpaillage se portera mieux et apportera mieux à notre pays.”

Le RENAPEE
Email : [email protected]


NDLR : Le titre est de la Rédaction B24

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre