Reggae city festival 2015 : Pari réussi

497 0

Le Reggae city festival a refermé ses portes avec la célébration de Bob Marley, ce lundi 11 mai 2015. Le palais de la culture Jean-Pierre Guingané où s’est tenu l’évènement a refusé du monde. 

Débuté le Samedi 9 mai, le Reggae city festival, a drainé du monde, ce 11 mai dernier, jour dédié à Bob Marley. En marge des prestations des artistes invités, c’est un vibrant hommage qui a été rendu à Bob Marley à travers la reprise de ses chansons et la projection d’un film retraçant sa vie.

C’est un rêve qui s’est réalisé, a confié Karim Sama, Sams’K Lejah, promoteur de l’évènement. « Je suis heureux, très satisfait de cette première édition. J’ai rêvé et la jeunesse burkinabè m’a aidé à réaliser ce rêve. Les jeunes se sont amusés et il n’y a pas eu d’accident en dehors de quelques coupures de la SONABEL. C’est une raison de se battre encore pour avoir un pays normal ».

Mais son combat continue. Il ne compte pas baisser les bras face aux injustices. «Tant qu’on vit il ne faut pas s’arrêter. Peter Tosh disait : le seul endroit où se reposer, c’est dans la tombe», fait-il comprendre.

Cependant, pour l’édition, prochaine Sams’k voit grand. « Nous souhaitons avoir un public plus nombreux, dans un espace plus grand, avec une sonorisation encore plus grande, plus de sponsors pour soutenir la culture».

Pour une première édition, les festivaliers disent apprécier l’initiative de leur idole et ont souhaité que cela puisse se perpétuer. Un pari réussi pour les organisateurs. Rendez-vous est pris pour une prochaine édition en 2016.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *