La lutte contre la drogue et l’insécurité routière prêchée au lycée Zinda

548 2

La direction de la promotion de la santé et la gendarmerie nationale ont organisé une conférence ce vendredi 15 mai 2015 au lycée Philippe Zinda Kaboré sur la sensibilisation des jeunes contre la consommation des drogues et pour une meilleure sécurité routière.

La consommation de la cigarette a augmenté de façon considérable au « Pays des hommes intègres ». D’où la nécessité pour la Direction de la promotion de la santé et de la Gendarmerie Nationale d’offrir cette conférence aux jeunes scolaires afin de pallier au problème de tabagisme et de la consommation de la cigarette et de la drogue.

Laurent Somé, médecin spécialiste  de la pneumologie, a expliqué les dangers de ces produits sur la santé humaine, dont notamment le cancer bronchique primitif, l’impuissance chez l’homme, les troubles de la menstruation chez la femme,  la stérilité.

« Si vous avez un rêve à réaliser dans votre vie future, il faut impérativement éviter la consommation de tabac et les différentes sortes de drogue », a-t-il prévenu.

Dans le domaine spécifique de l’école, la consommation de ces produits créent chez l’élève des problèmes d’apprentissage, la diminution de la concentration, l’augmentation du temps de mémorisation liée à une diminution des performances de la mémoire, la difficulté de restitution des leçons apprises, la baisse de rendements scolaires et le retard dans le cheminement scolaire (échecs scolaires, redoublement, perte des années scolaires).

Les élèves ont été sensibilisés aux méfaits de la drogue et de la cigarette
Les élèves ont été sensibilisés aux méfaits de la drogue et de la cigarette

Au lycée Philippe Zinda Kaboré, ce 15 mai, il a été aussi question de sécurité routière. Selon la Brigade de Prévention Routière de la Gendarmerie Nationale, au cours du premier trimestre de cette année 2015, elle a enregistré 171 cas d’accident dont 08 décès, tous des vélomotoristes.

La gendarmerie nationale a alors profité de cette occasion pour prodiguer des conseils pratiques aux élèves pour diminuer les cas d’accidents routiers.

Il s’agit notamment de respecter les panneaux de signalisation et les feux tricolores, éviter des exercices d’acrobatie à moto (car ceux qui le font sont des professionnels des motos qui ont bénéficié de stage de formation à l’intérieur et à l’extérieur du pays) et l’utilisation du téléphone portable pendant la circulation.


Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *