Les promoteurs de radios et de télévisions annoncent la reprise des émissions interactives

601 26

Après le sit-in de ce 27 mai 2015 devant le Conseil supérieur de la communication  (CSC) pour réclamer la levée immédiate de la suspension des émissions d’expression directe, les promoteurs des radios et télévisions ont décidé de reprendre les émissions interactives dès ce 28 mai 2015.

Les organisations professionnelles des médias ont décidé de la reprise des émissions d’expression directe suspendues par le CSC depuis le 7 mai 2015.

“Nous, organisations professionnelles des médias et promoteurs de radios et télévisions décidons (…)  de reprendre dès jeudi 28 mai 2015 les émissions interactives sur tous les médias audiovisuels émettant au Burkina Faso”, ont-elles en effet déclaré dans un communiqué rendu public cet après-midi du 27 mai 2015.

Dans ce communiqué, les organisations  professionnelles des médias, relevant, entre autres, “le mépris de la présidente du CSC” qui a refusé de recevoir leur message lors du sit-in de ce mercredi, boycottent également la rencontre prévue pour le 29 mai 2015 et “portant « amendement des projets de charte et de décision » convoquée par le CSC”.

Le communiqué termine par une mise en garde formulée à l’égard de l’institution de régulation “contre toutes représailles consécutives à la reprise des émissions interactives“.

Pour rappel, le 7 mai 2015, le CSC a pris une mesure suspendant les émissions d’expression directe pour une durée de trois mois, sur la base de manquements constatés dans l’animation de ces émissions.

Une décision qui a soulevé un tollé dans l’opinion et au sein des promoteurs de radios et télévisions, qui dénoncent une décision trop générale.

Après des concertations, le CSC avait promis la levée de la suspension à compter du 30 mai 2015 avec la signature d’un code de bonne conduite.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *