Burundi/Elections : Le report des élections à l’ordre du jour

404 0

Lors d’un sommet tenu à Dar es Salam, la capitale de la Tanzanie, les chefs d’Etat des pays d’Afrique de l’Est ont réclamé ce dimanche 31 mai 2015  la fin des violences au Burundi et le report, de six semaines au moins, de toutes les élections.

La réponse de la présidence burundaise par la voix de son porte-parole Gervais Abayeho ne s’est pas faite attendre : ‘’Il appartient à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de reporter les élections ou de les maintenir aux dates prévues’’ a déclaré à la BBC dimanche, ajoutant que  “le gouvernement du Burundi prend bonne note de la décision du sommet des chefs d’Etat. (…) Il reste ouvert à cette proposition.”

Selon lui, les conditions minimales pour la tenue des élections existent : “La situation est calme. Je rentre d’une mission à l’intérieur du pays, qui est calme. (…) La situation est normale.

La société civile burundaise par la voix d’un de ses membres, Armel Niyongere, estime être resté sur sa faim suite à la proposition faite par les chefs d’Etat de la région.

Nous sommes déçus, car nous ne voyons pas comment il puisse y avoir des élections apaisées dans un mois et demi. Les recommandations du sommet seront difficiles à mettre en œuvre“, a-t-il soutenu.

Les manifestations contre la candidature du président burundais à un troisième mandat ont engendré des violences à l’origine de la mort d’une vingtaine de personnes.

Les élections communales et législatives du Burundi sont prévues le 5 juin. Elles seront suivies de la présidentielle, le 26 juin. Les sénatoriales auront lieu le 17 juillet.

Pierre Nkurunziza n’est pas allé au sommet de Dar es Salam sur la situation politique au Burundi.
Pierre Nkurunziza n’est pas allé au sommet de Dar es Salam sur la situation politique au Burundi.

Pierre Nkurunziza, certainement pas mesure de prudence a brillé par son absence au sommet de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est se faisant représenter par son ministre des Relations extérieures.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC News

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *