Le Collectif contre l’exclusion réclame la libération de Pascal Zaida

295 16

Ceci est une déclaration du Collectif anti-exclusion sur la situation de Pascal Zaida.

Dans le cadre de nos activités, il était prévu une Assemblée Générale qui devrais se dérouler le Dimanche 31 Mai 2015 à 15h au Patrou a Bobo Dioulasso.

Pour les préparatifs et enfin de réussir à cette activité, le camarade Pasacal ZAIDA s’est rendu plutôt soit le Samedi 30 Mai 2015 pour s’imprégner de l’avancé des préparatifs et de l’organisation.

A notre grande surprise il a été interpelé de son hôtel par la police de Bobo Dioulasso au environ de 22h pour une interrogation qui jusqu’à présent malgré les multiples recherches dans les commissariats de polices, gendarmeries et police judiciaire, nous sommes jusqu’a présent sans nouvelle de lui.

Soucieux de sa sécurité et de sa vie (après plusieurs recherches et communiqués sans nouvelle), conscient que tout cela est organisé et perpétré afin de saboter et empêcher la tenue de cette Assemblé Général qui vise non seulement à expliquer au peuple Bobolais et Burkinabè les déboires de ces autorités de transition qui après le vote de cette loi à crée une fracture profonde au sein de la société et ne favorise pas la paix, ni la cohésion sociale dans notre pays.

Le Collectif Contre l’Exclusion(CCE) membre de cette coalition anti exclusion, loin de semer des troubles à l’ordre publique s’indigne de cela dit non à cette arrestation arbitraire et injustifié du camarade Pascale ZAIDA et demande sa libération immédiate et sans condition, rappelle aux autorités de transition que c’est par la volonté du peuple qu’ils sont là ou ils sont, et qu’ils ne peuvent pas restreindre , museler, ni lier notre liberté d’expression qui répondent aux aspirations du peuple par rapport à d’autres associations qui travaillent pour leurs volontés et certains des partis politiques et non pour le peuple.

Nous leurs rappelons que moins d’une demi année de leurs fin de mandat que la possible prolongation dont ils aspirent, que la confiance et les espoirs placés en eux par le peuple sont perdus depuis les trois(03) premiers mois de leurs mandats.

Constatant que depuis leurs arrivés aux pouvoir que la liberté est en recule pour ceux qui essaient d’exprimer la réalité dont le peuple vie, constatant qu’au lieu de s’occuper des questions d’urgence telle économique et sociales, que des questions politiques qui sont les leurs, le Collectif Contre l’Exclusion s’insurge et dit non ;

  • A ces arrestations arbitraires et illégales
  • A la volonté de vouloir restreindre notre liberté
  • A la volonté de vouloir museler certaines structures de la société civile
  • A la volonté de vouloir exclure certaines personnalités de ces élections
  • A la volonté de créer une fracture idéologique au sein de la société
  • A la volonté de vouloir prolonger leurs mandats
  • Attire l’opinion Public de ce qui peu arriver a notre camarade sur sa vie ou son intégrité physique

Et demande :                                    

  • La libération immédiate et sans condition du Camarade Pascal ZAIDA
  • Nous permettre de mener nos activités qui sont celle de la volonté du peuple sans inquiétude
  • De la libération de certains prisonniers dits économiques pourtant politiques
  • De l’abrogation de la loi du code électoral
  • D’une déclaration situant le peuple sur leur intention et les élections du 11 octobre 2015 qui devraient mettre fin a leurs mandants.
  • D’une distance avec certains partis politiques car le courtois et la collaboration ne favorisant pas une élection équitable qui peut mettre en péril la paix et la cohésion au Burkina
  • D’une démarcation avec certaines structures de la société civile
  • Du règlement des problèmes sociaux et économiques qui sont une priorité pour nous, peuple Burkinabè
  • De l’érection d’un Mausolée des martyres et une journée d’hommage qui sera chômée et payée en leur honneur.

Nous restons vigilants sur leurs actions et nos préoccupations dont nous sollicitons et attendons des réactions concrètes à cela !!!

La Patrie ou La Mort Nous Vaincrons !!!

 

Le Collectif Contre l’Exclusion (CCE)

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre