Des camps de migrants démantelés en France

457 0

La police française a déguerpi environ 360 migrants d’un campement de fortune à Paris. L’opération a débuté au petit matin de ce mardi 02 Juin, à la station La Chapelle, dans le nord de la capitale parisienne.

Ces immigrés sont généralement d’origine soudanaise et Erythréenne et ont été transportés par bus vers des centres d’hébergements dans Paris.

Selon les autorités françaises et par la voix de la ministre de la Santé, Marisol Touraine les conditions sanitaires du campement de la Chapelle, surpeuplé, étaient déplorables, et posaient un risque pour la santé publique.

« Il faut évidemment s’assurer et veiller à ce que ceux qui étaient là soient relogés rapidement dans de bonnes conditions“, a-t-elle déclaré à la presse.

Le campement existait depuis plusieurs mois, mais a subitement grossi au mois d’avril, dans le sillage, selon les associations, des arrivées de migrants sur les côtes italiennes au printemps.

D’après les medias français, environ 200 des 360 habitants de ce campement souhaitent continuer leur voyage jusqu’en Grande Bretagne ou la Scandinavie. Les autres voudraient demander l’asile en France.

Deux autres camps de migrants ont également été démantelés à Calais, port du nord de la France devenu le carrefour des clandestins en quête de passage vers le Royaume-Uni, rapporte l’Agence France-Presse. Au total, les autorités locales ont estimé à environ 140 le nombre d’évacués.

Calais est le théâtre récurrent d’incidents que les autorités peinent à juguler malgré l’envoi à plusieurs reprises de renforts policiers. Dans la nuit de dimanche à lundi, une bagarre générale a éclaté entre plusieurs centaines d’Africains. Bilan : des tentes incendiées, 24 personnes blessées et 14 hospitalisées.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC News

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *