Etienne Traoré : “Merci au Président François Hollande !”

535 25

Dans cette opinion, le Pr Etienne Traoré, par ailleurs nouveau président du nouveau parti politique, “Burkina Yirwa”, se prononce sur la dernière sortie du président français François Hollande sur la transition au Burkina

Merci au Président François Hollande pour toute cette reconnaissance à notre peuple. Merci de n’avoir pas suivi tous ceux qui, aux noms de leurs fraternités secrètes, de leurs devoirs de reconnaissance à Blaise Compaoré, de leur haine de notre insurrection qu’ils ne voudraient pas voir chez eux, bref tous ces amoureux du pouvoir “sans limites”.

Merci pour vos sens de l’Etat et de la démocratie qui exigent au moins deux choses : le strict respect des intérêts et des souverainetés réciproques; le strict respect des volontés populaires qui transcendent parfois (comme en cas d’insurrection) tous les carcans juridiques ordinaires pour créer un nouvel ordre de concordance entre la légalité et la légitimité.

 C’est ce qui s’est passé au Burkina Faso : l’insurrection populaire a ouvert une nouvelle légitimité que nul ne peut ignorer, même et surtout pas, en se référant à une juridiction classique devenue politiquement et socialement obsolète, voire dangereuse pour la paix sociale.

Merci au Président Michel Kafando pour avoir, avec détermination et constance, utiliser toutes ses relations diplomatiques pour aboutir à un tel résultat juste car conforme aux intérêts et aspirations de notre peuple.

Merci aux OSC et à la classe politique qui ont régulièrement défendu nos aspirations populaires et notre souveraineté nationale face à tous leurs interlocuteurs des communautés africaines et internationales.

Dieu protège et protégera toujours notre pays comme les autres, à condition qu’ici et là, nous restons théoriquement et pratiquement attachés à la Justice et à l’intérêt public prioritairement.

Étienne Traoré, Universitaire, Ouagadougou le 01 Juin 2015.


NDLR : Le titre est de la Rédaction B24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *