Fermeture du consulat d’Abidjan : Le Conseil national des Burkinabè en Côte d’Ivoire  condamne

484 0

A travers cette déclaration, le Conseil National des Burkinabè en Côte d’Ivoire vient à son tour condamner la fermeture du Consulat Gnénéral d’Abidjan, le vendredi 22 Mai 2015.

Le Conseil National des Burkinabè en Côte d’Ivoire  a constaté  la fermeture du Consulat Général d’Abidjan le Vendredi, 22 Mai 2015. Cette fermeture est causée par la volonté d’un groupe de personnes se réclamant d’une structure de la Jeunesse Burkinabè.

Le CNB.CI rappelle à tous les Burkinabè que les Représentations diplomatiques et consulaires  sont installées en République de Côte d’Ivoire  pour veiller au bien-être des Burkinabè résidant dans ce pays et pour approfondir les Relations d’amitié et de coopération des deux pays. Nous ne saurions tolérer des actes visant à compromettre l’unité,  la paix et la stabilité tant recherchées par les Ivoiriens qui nous ont toujours accordé leur hospitalité légendaire.

De tout ce qui précède, le CNB.CI :

-Dit non aux comportements  de nature à semer des troubles entrainant la fermeture des Juridictions Diplomatiques et Consulaires ;

-Condamne toute tentative de troubles à l’ordre social ;

-appelle les compatriotes au dialogue et à la paix;

-Invite les associations Burkinabè au bon sens, au respect de leurs objectifs et surtout au dialogue;

-Préconise une rencontre d’urgence pour prévenir d’autres troubles et envisager un cadre de réflexion et d’échange pour   notre Communauté ;

– aux autorités de la Transition notre soutien et le vœu de la diaspora d’être associée à la Commission de  réconciliation dans notre pays pour traduire de vive voix les aspirations de la Communauté Burkinabè de l’Etranger

-lance un appel à la Communauté Internationale, aux autorités Ivoiriennes et surtout à la diaspora burkinabè de tous les pays du monde à soutenir davantage la Transition afin qu’elle conduise notre pays le Burkina Faso vers des élections  indépendantes, démocratiques et prospères

Vive la paix et la réconciliation au Burkina Faso

Vive la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire

Vive le Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro-burkinabè

Fait à Abidjan le 04 JUIN 2015

Le Président

SALOGO Mamadou



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *