Piraterie maritime et télécommunications : La Côte d’Ivoire veut son satellite !

542 6

Le gouvernement ivoirien a lancé, selon « Jeune Afrique », des études de faisabilité préalables au lancement d’un satellite.

Le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, songe à doter son pays d’un satellite, qui pourrait être lancé au cours des trois prochaines années. Loin d’être une opération de prestige, il s’agit dans l’esprit de ses promoteurs d’un engagement stratégique face aux périls sécuritaires.

La Côte d’Ivoire souhaite par ce moyen assurer la surveillance de ses frontières en temps réel, combattre la piraterie maritime au large de ses côtes, mais aussi faciliter le flux de télécommunications que vont susciter les 7.000 kilomètres de fibre optique en cours d’installation.

Piloté par le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (TIC), Bruno Koné et Lacina Koné, le conseiller TIC de la présidence, le projet en est au stade des études. Révèle l’hebdomadaire « Jeune Afrique » dans un récent numéro.

C’est le cabinet français « Sat Conseil » qui a été chargé d’en évaluer la faisabilité. Son travail sera communiqué au chef de l’État au plus tard au mois d’août 2015.

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *