Des corps de migrants découverts dans le Sahara au Niger

608 0

L’Organisation internationale pour les Migrations (OIM) a annoncé mardi la découverte des restes de 30 migrants décédés il y a plusieurs mois près de Dirkou, au nord-est d’Agadez, sur la route vers la Libye dans le désert du Sahara.

L’organisation intergouvernementale basée à Genève avait annoncé lundi la découverte de 18 migrants morts d’épuisement et de soif après avoir perdu leur chemin dans une tempête de sable. Ils étaient partis d’Arlit en direction de l’Algérie et ils seraient morts autour du 3 juin.

William Lacy Swing, directeur de l’OIM, a estimé que, pour les migrants, tout comme la Méditerranée, le Sahara peut être aussi “meurtrier” mais beaucoup de ces décès ne sont pas connus.

L’OIM estime que près de 100.000 migrants vont se lancer cette année dans la traversée du Sahara et que plusieurs centaines pourraient y trouver la mort. Il a également déploré le fait qu’il n’y ait pas d’opérations de secours dans le Sahara.

Selon le communiqué, de l’OIM, les autorités nigériennes ont fourni, depuis janvier, une assistance à 5.100 migrants.

Kouamé L.-Philippe Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC News



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *