Innovation Technologique : Bientôt des centrales solaires dans l’espace !

472 0

Le Japon a annoncé récemment une avancée technologique majeure pour être en mesure de construire d’ici 2040, une centrale solaire spatiale. Un projet pas si extravagant que cela sur le plan technique mais économiquement discutable.

La technologie n’a pas fini de dévoiler ses secrets à l’humanité. Produire de l’électricité dans l’espace pour ensuite l’envoyer vers la Terre, les Japonais en rêvent depuis près de 20 ans.

Pour ce faire, l’Agence japonaise d’exploration spatiale (JAXA) planche sur un projet qui vise rien de moins que d’envoyer dans l’espace une énorme centrale solaire équipée de deux panneaux photovoltaïque d’un kilomètre chacun.

En orbite, ces panneaux convertiraient classiquement l’énergie solaire en électricité. Ce courant électrique serait ensuite transformé en flux énergétique qui serait transmis par un faisceau micro-ondes jusqu’à la Terre où il serait alors capté par une gigantesque antenne parabolique avant d’être retransformé en électricité.

Pour l’heure, JAXA serait encore loin du compte. L’agence avait annoncé en mars 2015, avoir réussi à convertir et transmettre de l’électricité sur une distance de 55 mètres vers une petite cible en utilisant un dispositif de contrôle de la directivité.

Une première, certes, mais loin encore des capacités rêvées d’une centrale solaire à des dizaines de kilomètres du sol qui serait capable de fournir près de 300.000 foyers en électricité.

Techniquement possible. Les Japonais ne sont pas les seuls à rêver d’une centrale solaire spatiale. A des degrés divers, la NASA, l’européen Astrium et le russe FKA se sont penchés sur des projets de centrales solaires dans l’espace.

Tous valident le potentiel d’une infrastructure de ce genre et assurent que cette énergie venue de l’espace par micro-ondes serait sans risques pour les hommes, à condition que l’antenne réceptrice au sol fasse plusieurs dizaines de kilomètres carrés afin d’éviter tout danger pour l’homme.

Le projet d’une centrale solaire orbitale est donc tout à fait envisageable sur le plan technologique. En revanche, sur le plan économique, c’est une autre paire de manche. Et c’est là peut-être le vrai point faible de ce projet.

Le programme de JAXA ne serait rentable pour les experts qu’à condition que le prix du baril de pétrole dépasse les 150 dollars. Une hypothèse crédible, sauf que depuis un an, le cours de l’or noir dégringole et tourne aujourd’hui autour des 60 dollars le baril.

Des avantages et des coûts. Certes, les avantages des centrales solaires spatiales sont nombreux. Dans l’espace, le rayonnement solaire est quatre fois supérieur à celui de la surface terrestre. Une centrale orbitale n’est soumise à aucune intermittence provoquée par des nuages ou la nuit.

(Sources : Le Monde Informatique, Journal du Net)

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *