Burkina : Le paiement électronique en tête d’affiche à la 11e SNI

271 0

La 11e édition de la Semaine nationale de l’Internet et des autres TIC (SNI) a officiellement ouvert ses portes, ce jeudi 25 juin 2015 au SIAO (Salon international de l’artisanat de Ouagadougou). Passionnés, professionnels et acteurs des technologies de l’information et de la communication (TIC) contribueront à sensibiliser, du 23 au 27 juin, le maximum de Burkinabè autour du thème : « La promotion des moyens et outils de paiement électroniques au Burkina Faso : Enjeux et perspectives ».

L’avènement des paiements électroniques, e-Business, e-Commerce, etc. est devenu sans doute une révolution dans le domaine de l’utilisation des nouvelles technologies à travers le monde.

Certains pays africains, en l’occurrence le Kenya, ont pu exporter leur savoir-faire en la matière dans d’autres pays occidentaux. Après donc le M-Pesa kenyan, à qui le tour ?

Les Burkinabè sont en tout cas, en passe de reconnaître que la promotion des moyens et outils de paiement électronique est une réalité.

Placé sous le parrainage du président de la Commission de l’UEMOA et sous la présidence du Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, représenté par le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, Auguste Denise Barry, la traditionnelle SNI a été lancée officiellement ce 25 juin au SIAO.

Cette cérémonie de lancement a vu la présence de bon nombre de participants, notamment des responsables de ministères et institutions publiques, directeurs et chefs d’entreprises, étudiants, etc.

« Partager et profiter des bienfaits des TIC… »

La cérémonie de lancement a vu la présence de bon nombre de participants, notamment des responsables de ministères et institutions publiques, directeurs et chefs d’entreprises, étudiants © Burkina24
La cérémonie de lancement a vu la présence de bon nombre de participants, notamment des responsables de ministères et institutions publiques, directeurs et chefs d’entreprises, étudiants © Burkina24

Telecel est le Sponsor officiel de la 11e SNI. Son directeur général, Dimitri Ouédraogo, a souhaité « que cette soirée soit riche en échanges ». Le président du Comité d’organisation, Lamoussa Oualbéogo, a pour sa part remercié tous les partenaires (UEMOA, opérateurs économiques, opérateurs de téléphonie mobile, etc.) qui ont œuvré et qui œuvrent toujours pour la réussite de cette SNI.

Le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Amadou Nébila Yaro, a par ailleurs reconnu que « les cybers cafés sont même en train de disparaître au Burkina ».

Le ministre de la sécurité, Auguste Denise Barry, représentant le Premier ministre, a lui-aussi reconnu que la SNI est devenue un évènement majeur au Burkina. Ce cadre, selon lui, permet de créer, échanger, partager et profiter des bienfaits des TIC.

« Il est nécessaire d’interpeller et de sensibiliser le maximum de Burkinabè sur les avantages de l’Internet et des autres TIC, en l’occurrence les paiements électroniques dans la société », a-t-il dit, avant de déclarer officiellement ouverte, la 11e édition de la SNI sous les ovations du public composé majoritairement d’étudiants.

Noufou KINDO

Burkina24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre