Côte d’Ivoire : Moumouni Pograwa présente le nouveau siège du N23

556 0

Deux semaines après la rentrée associative du Mouvement du 23 Novembre 2013 ou N23, le 14 juin dernier au centre pilote de Port Bouet à Abidjan, Moumouni Pograwa son leader, a remis le couvert le jeudi 25 Juin 2015 dernier, en conviant la presse nationale et internationale à la cérémonie de présentation du siège du N23, organisation de la société civile burkinabè en Côte d’Ivoire.

Pour M. Pograwa le sens de ce siège réside dans ses ambitions d’offrir une plate-forme de référence aux autorités consulaires, diplomatiques et politiques burkinabè dans la défense des droits des Burkinabè de la diaspora en Côte d’Ivoire.

Ce siège sera dirigé par  Ki Nicolas qui pour l’occasion a été présenté à l’assistance. Ki Nicolas est consultant en développement local et nanti d’une forte expérience dans la gestion de la chose communautaire.

Selon le cahier de charges qui  lui est soumis, la mission de ce collaborateur du président du N23, sera de mettre en œuvre le programme d’actions du mouvement et d’en faire le suivi.

Dans son propos liminaire, Moumouni Pograwa a eu des mots respectivement à l’endroit de S.E.M. Daouda Diallo, Consul général du Burkina Faso à Abidjan et des hautes autorités du Burkina Faso, le Premier ministre Isaac Yacouba Zida et au Président Michel Kafando, annoncés au cours du mois de Juillet 2015 prochain à Abidjan.

Au consul, ‘’nous le soutenons pour les initiatives qu’il prend depuis sa prise de fonction dans le sens de la cohésion et de l’édification de al communauté’’, a-t-il dit et au Président et son Premier ministre, le Président du N23 garantit ‘’un accueil chaleureux et digne’’.

Sur la question des déguerpissements des populations vivant dans les zones à risque du fait de la pluie, et majoritairement des ressortissants de la CEDEAO dont de nombreux Burkinabè, le leader de l’association de défense des droits de la diaspora burkinabè a exhorté les autorités diplomatiques et consulaires à multiplier les actions de prévention et de sensibilisation en direction de leurs compatriotes.

Le N23 compte, pour ce qui le concerne, mener une campagne de sensibilisation à la Télévision ivoirienne pour épargner les vies de ses compatriotes en cette saison de fortes pluies sur la capitale ivoirienne.

Le nouveau directeur du siège du N23 a annoncé, quant à lui,  des séances de formation dédiées à ses membres et la mise en place très prochaine par son organisation d’un fonds d’appui, toujours, au bénéfice de ses membres détenteurs ‘’de projets réalistes et viables’’.

Au sortir de cette rencontre avec la presse, le N23, selon  Ki Nicolas devrait exprimer  sa solidarité aux musulmans de 10 moquées afin de les soutenir en cette période de pénitence.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24 en Côte d’Ivoire.

En collaboration avec Scipion Emile.



Article similaire

Bangui en ébullition

Posté par - 16 février 2015 0
 Plusieurs quartiers de la capitale centrafricaine, Bangui, était en ébullition, ce dimanche, après l’assassinat d’un jeune musulman, selon le correspondant…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *