L’Union Africaine exige la libération de Karaké

212 0

 Après la rencontre avec la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, l’Union africaine a appelé ce vendredi à la libération “immédiate et inconditionnelle” d’Emmanuel Karenzi Karaké.

Le général Karenzi Karaké avait été arrêté le 20 juin dernier par la police britannique à l’aéroport de Heathrow à la demande de l’Espagne. Bénéficiant par la suite d’une liberté sous caution, il devra verser 1,4 million de livres sterling et avec interdiction de sortir de Londres.

Son audience d’extradition vers l’Espagne aura lieu les 29 et 30 octobre prochain.

Quant au Président rwandais Paul Kagamé, il dénonce “l’arrogance” de l’Occident et son ‘’mépris’’ pour le Rwanda et l’Afrique.

Kouamé L.-Ph Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : bb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Ouaga : Ce regrettable incivisme

Posté par - 17 février 2020 0
Vous avez dit occupation anarchique des espaces publics à Ouaga! Parlons-en !  L’aménagement d’une voie entraîne systématiquement un développement des…