Gestion de projets : l’APM prépare des gestionnaires à l’examen du PMP

197 0

Une semaine durant, treize gestionnaires de projet ont pris part à une formation «Hands-On Project Management – Fast Track » portant sur les fondamentaux de la gestion des projets et la préparation aux certifications PMP et CAPM. Ce bootcamp a été organisé par la société ivoirienne Africa Project Management (APM) et ses partenaires, et qualifie ses bénéficiaires pour l’examen du PMP.

Installés à Loumbila, à une quinzaine de kilomètres de Ouagadougou, les participants au séminaire ont passé huit heures par jour avec leur formateur du lundi 22 au vendredi 26 juin 2015. Il s’agit de Jean Louis ALOU, qui est le directeur général de la société APM, et l’initiateur de ce bootcamp. Il est lui-même certifié Project Manager professionnel depuis 2011.

Selon lui : « L’objectif visé par la formation est le renforcement de capacité, en se guidant des bonnes pratiques données par le PMI, un institut américain qui fait la promotion des bonnes pratiques de la gestion de projet. »

Les participants sortent de cette formation avec un certificat qui leur reconnait avoir fait au moins 35 de cours sur les modules développés, et qui surtout est un sésame pour prendre part à l’examen du Project Management Institute (PMI).

Le PMI est la plus grande organisation internationale en management de projet, fondée en 1969 et basée aux Etats Unis d’Amérique. Cette association professionnelle à but non lucratif propose des méthodes de Gestion de projet, publie des standards relatifs à la gestion de projet et est en charge de la certification des processus de gestion de projet.

Les participants à la formation posent avec le formateur (en tenue traditionnelle) ©B24
Les participants à la formation posent avec le formateur (en tenue traditionnelle) ©B24

C’est donc un grand pas que viennent de faire ces gestionnaires de projets, car ils sont à même de passer l’examen du PMI dès le mois de juillet prochain, et ceci sans quitter le Burkina. D’autres formations sont prévues en novembre par l’APM, et les participants de cette première n’hésitent pas à y convier leurs collègues.

Pour Samiratou COMBARY, financière de profession et gestionnaire d’un projet de transport de minerais : « La formation a été très intéressante. A l’issue de ces cinq jours de formation, nous sommes capables de travailler en respectant les règles du Professional management program (PMP) comme cela se fait dans le monde entier. »

Un des partenaires du séminaire, William KOUASSI, directeur associé du studio web ANSWER, a souligné aux participants qu’ils devront désormais travailler d’une façon plus professionnelle avec les outils qu’ils ont acquis.

Ce premier bootcamp de l’APM au Faso a été fait en collaboration avec Eco du Faso et Eco d’Afrik.

Stella NANA

Burkina 24

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre