Aziz Ouattara : “La question de la dissolution du RSP ne peut être l’affaire de quelques OSC”

718 0

Ceci est une déclaration du Collectif contre l’exclusion sur la situation nationale.

 Nous constatons avec insistance certaines OSC usant de tous leurs moyens pour mettre en péril la réussite de la transition et la paix aux Burkina en demandant la dissolution du RSP, le Passage à la Cinquième République et l’affaire Guiro.

A trois mois (03) mois de la fin de cette transition, ces OSC manipulées par des partis et certains hommes politiques font tout pour saper cette transition.

Le passage à la Cinquième République ne pourra se faire sans référendum et c’est au peuple de décider et non un groupuscule de prendre des positions à la place d’un peuple vaillant et mature.

Ce passage nécessiterait une prolongation du mandat de la transition, pourtant nous sommes au bout du souffle avec cette transition, et souhaitons qu’un gouvernement démocratiquement élu prenne les rênes de ce pays pour un changement total pour soulager la souffrance des Burkinabè.

Nous leur rappelons que la question de la dissolution du RSP ne peut être l’affaire de quelques OSC mal intentionnées, mais celui du peuple, et qu’elles sachent que ce peuple prône à son maintien pour sa sécurité et celle du pays.

S’agissant de l’affaire Guiro, il y a des structures ou personnes compétentes pour se saisir de la décision rendue. Ne vous croyez pas indispensable pour le peuple burkinabè, car bien avant vous le peuple vivait dans la quiétude et sans problème.

Après que le peuple ait fait son insurrection pour un changement et à la liberté, vous usurpez cette lutte pour remplir vos pancréas, en oubliant les vrais problèmes du peuple, et aujourd’hui comme plus rien ne va entre vous et certaines personnes de la transition et quelques leaders et hommes politiques, vous usez de tous les moyens pour remettre en cause cette paix si fragile que le peuple burkinabè vit.

Nous vous tiendrons responsables de ce qui arrivera dans ce pays, dû à vos intérêts et quelques ténors qui vous manipulent.

Arrêtez d’être instrumentalisées et des bénis oui oui avec ces sorties hasardeuses et incendiaires qui menacent la stabilité du pays, mais allons ensemble pour une transition apaisée, dans la paix, la cohésion pour les élections à venir.

Pour la Paix, la Cohésion Sociale, l’Amour de la Patrie et la Bonne Gouvernance.

Le Collectif Contre l’Exclusion (CCE)

Abdallah Bafa Ben Azise OUATTARA



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *