“Le RSP est patriote et républicain”, selon le Mouvement soyons sérieux

815 125

Ceci est une déclaration du Mouvement soyons sérieux (MSS) sur la situation entre le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et le Premier ministre.

Les derniers rebondissements de ce qui convient d’appeler désormais « affaire RSP-ZIDA » alimentent les débats dans touts les milieux socioprofessionnels de notre pays.

En effet, le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP), dont est issu le Premier ministre ZIDA, est soupçonné d’avoir comploté contre la sécurité de ce dernier.

Mais, le RSP rejette tout en bloc en affirmant plutôt que ce n’est qu’une machination pour le discréditer et ternir son image aux yeux des populations. Face à cette situation, le RSP exige purement et simplement le départ du Premier ministre ainsi que les autres militaires du gouvernement.

Ne disposant cependant pas tous les éléments de fond de ce problème, le Mouvement Soyons Sérieux (MSS) estime tout de même que cette énième crise est la preuve de l’incapacité du Premier ministre, par ailleurs ministre de la défense, de pouvoir satisfaire les revendications légitimes de son corps d’origine. Il démontre en réalité qu’il est un véritable danger pour l’unité et la cohésion au sein des forces armées nationales, donc un danger pour la transition.

Convaincu donc que la présence du Premier ministre et des autres militaires est plus que nuisible que bénéfique à la transition, le MSS voudrait très respectueusement l’inviter à démissionner afin de retourner en caserne pour solder le différend avec ses frères d’armes. Sa mise à l’écart sera un gage d’une issue apaisée de la transition.

Au Président Michel KAFANDO, Chef suprême des armées, le MSS l’exhorte à encourager son Premier ministre à démissionner car nul n’est irremplaçable et nous devons tirer leçons des erreurs de nos prédécesseurs et de nos voisins.

Aux populations, notamment aux hommes et femmes de médias qui ont subi des traumatismes divers dus à certains actes d’éléments incontrôlés du RSP ces derniers temps, nous leur témoignons notre solidarité. Toutefois, ces incidents isolés ne sauraient être une prime supplémentaire pour la dissolution du RSP.

Le RSP est patriote et républicain parce qu’il comprend des hommes et des femmes qui aiment le Burkina Faso. Des hommes et des femmes valeureux, courageux, compétents  prêts au sacrifice de leurs vies; à l’image des autres entités des forces de défense et de sécurité, à relever le défi majeur du grand banditisme et du terrorisme à l’intérieur et aux frontières de notre pays. Sa spécificité est à conserver et à exploiter intelligemment par les autorités actuelles et à venir. Il ne doit être ni dissout, ni redéployé pour satisfaire les intérêts égoïstes et malsains d’activistes qui n’agissent qu’en leurs propres noms.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

Ni ingérence, ni indifférence pour un Burkina Faso meilleur !

Fait à Ouagadougou, le 3 juillet 2015

Pour le MSS

Le Coordonnateur National

Frédéric ZOUNGRANA


NDLR : Le titre est de la Rédaction B24



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 125 commentaires

  1. Une arm?e patriotique et r?publicaine ne doit pas menacer la qui?tude de son peuple ? cause de ses int?r?ts ?go?stes car ne sommes dans une anarchie pour sortir faire ce qu’on veut voire enfreint la paix et la libert? qui sont ch?res pour notre peuple

  2. camarades vou savez ah! la kestion du rsp es tres delica c ki la ces q tous veux s faire valoire aux yeux du rsp moi mon souhait est q l’armee soi reunifier entierement kil l fasse aux yeux du peuple burkinabe il fo d la discipline e l respect d la hierarchie que le chef d’etat major generale des armees jou sa carte

  3. Mes amis,ne vs fatigu? pas! ces gens sont et resteront tjrs coe ca. Regardez cmt ils? Souvenez vs qd Norbert Zongo ns ?clairait qd il voyait la chose venir,vs avez entendu des gens coe eux parler au hazar! o? en est.on aujourd’hui? donc…

  4. Quand on a rien a dire on se tais. je me demande commen celui qui parle a pu avoir ses diplome. je paris qu’il faisait parti d ceux qui comptaient tjr sur leur voisin.

    c’est de quel rsp tu parle??? les meme qui laisse bracqu? meme des embulance pr dpouy? les malades, pendant ce temps ils prennent des journaliste en autage…

    J’AI HONTE A TA PLACE. LE JOURS QUE JE DIRAI DE TEL CONORIE JE CHANGE D NATIONALITE…

  5. Je vous jure le Burkina est en danger, ce groupiscule cache quelquechose je vous jure et l’avenir confirmera mes propos. C’est des traitres de la nation comme sa, ils peuvent tout faire pour la solde de quelqu’un!