Code électoral : La CAMJBCI félicite la Cour de justice de la CEDEAO

432 2

Ceci est une déclaration du Collectif des Associations et mouvements de jeunesse burkinabè de Côte d’Ivoire sur le verdict de la Cour de justice de la CEDEAO.

Le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI)  tient à féliciter la Cour de Justice de la CEDEAO pour son verdict de ce jour concernant l’amendement très controversé du code électoral dans notre pays, le Burkina Faso.

Force est de constater que ce nouveau code électoral éliminait de facto des personnalités plus ou moins proches de l’ex parti au pouvoir le CDP de la course à la présidentielle et aux législatives; chose que nous avons toujours décriée car considérant cette disposition anti démocratique qui consacrait l’exclusion de même  que le vote des Burkinabè de l’extérieur en 2015.

Nous souhaitons que ces élections soient démocratiques, libres , transparentes et surtout inclusives  où seul le peuple burkinabè souverain décidera du sort des candidats.

Au moment où notre pays traverse la plus grave crise socio-militaire et  politique de son histoire, le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte  d’Ivoire (CAMJBCI) appelle tous les acteurs sociopolitiques , économiques et militaires à plus de responsabilité et d’impartialité dans l’intérieur supérieure  de la Nation. Que Dieu bénisse le Burkina Faso!!!!!!!!!

ZALLE Moussa,                                                                                                                                                                                         Porte-parole du Camjbci


NDLR : Le titre est de la Rédaction B24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *