Cameroun : un double attentat-suicide fait au moins 12 morts à Fotokol  

551 0

 Deux attentats-suicides près du marché de Fotokol au nord du Cameroun, ont fait au moins une douzaine de morts dans la matinée du lundi 13 juillet dernier.

Une source proche des services de sécurité camerounais a rapporté à l’AFP que deux femmes kamikazes se sont fait exploser le dimanche 12 juillet soir à quelques secondes d’intervalles à proximité d’un camp de l’armée camerounaise.

La première explosion s’est produite dans un bar situé non loin d’un camp des forces spéciales camerounaises, peu après le coucher du soleil, au moment de la rupture quotidienne du jeûne du ramadan, a confié un haut gradé de l’armée camerounaise à Reuters.

Aucun bilan officiel 

Si des  sources concordantes font état de 12 morts parmi lesquels figurent un soldat tchadien et l’une des kamikazes, aucune confirmation des autorités camerounaises ne permet pour l’heure, d’avoir un bilan officiel du nombre de victimes.

Cette attaque qui attend d’être revendiquée ressemble fortement à la marque déposée de Boko Haram de par son mode opératoire.

Cette organisation terroriste multiplie depuis des mois  les attaques au Nigeria, au Tchad, au Cameroun et au Niger. C’est la première fois qu’une attaque de ce type se produit en territoire camerounais.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Jeuneafrique.com



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *