Bobo-Dioulasso : Les musulmans ont prié pour la paix et la concorde au Burkina

601 0

La fête de Ramadan a été célébrée ce vendredi 17 juillet 2015 au Burkina Faso. A Bobo-Dioulasso, les musulmans se sont retrouvés dans plusieurs places pour faire la prière. Celle-ci a été réservée sur la paix et la concorde au Burkina.

A Bobo-Dioulasso, ce vendredi 17 juillet 2015, les musulmans étaient mobilisés pour clôturer le mois bénis du Ramadan débuté le 18 juin dernier.

Le Boulevard de l’indépendance, Espace de Belleville, la place « Wara-wara » de Dioulasso-Bâ, entre autres, ont été prises d’assaut.

C’est le grand imam de la ville, El hadj Siaka Sanou, qui a conduit la prière à la Place « Wara-wara ». A l’issue des deux « rakkats » et du sermon, Siaka Sanou a salué les autorités régionales, dont le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Alfred Gouba, présentes au lieu de la prière.

L’imam a ensuite fait des bénédictions, des vœux, pour la paix dans le pays, la cohésion nationale. « Que Dieu nous réserve de la crise », a-t-il ajouté.

Le gouverneur de la région des Hauts-bassins, Alfred Gouba, quant à lui, a souhaité une bonne fête à tous les musulmans.

«Nous demandons aux musulmans de continuer à prier pour que cette transition aboutisse, et que les échéances programmées puissent être respectées dans la paix, et dans la concorde », a-t-il dit.

Pour l’Abbé Jacques Sanou, au Burkina Faso, l’Islam tel que pratiqué par les populations est un exemple pour les autres régions de l’Afrique.

Quant au prédicateur de la colline, Djaffarma Héma Ouattara, l’Aïd El Fitr est prévu pour ce samedi 18 juillet 2015 à Bobo-Dioulasso.

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *